3D Publishing Conference, à Amsterdam

24/03/14 à 00:00 - Mise à jour à 23/03/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Avec l'essor rapide de l'impression en trois dimensions, les imprimantes 3D sont au centre de toutes les attentions. Mais à quoi bon une imprimante 3D sans contenu 3D ? Tel est le thème d'un nouveau séminaire organisé le 27 mars à Amsterdam.

3D Publishing Conference, à Amsterdam

" Des sites Web comme Thingiverse et Youmagine, et des prestataires comme Shapeways, Ponoko, i.Materialise, Sculpteo, 3D Hubs, etc., se précipitent dans cette brèche, mais c'est surtout pour faire en sorte qu'il y ait le plus possible de contenus 3D disponibles, afin d'inciter le consommateur à imprimer en trois dimensions (gratuitement ou moyennant finances). Mais tout doucement, on voit naître le besoin de " rédacteurs " ou " curateurs ", qui pensent à partir du contenu et non dans le but d'alimenter les imprimantes 3D. Une fonction d'éditeur 3D, en quelque sorte. Celui qui se disait rédacteur en médias sociaux voici dix ans était regardé de travers. Il en va exactement de même aujourd'hui avec l'éditeur 3D ", dit-on chez l'organisateur, Jakajima.

Ce congrès international est le premier au monde à mettre l'accent sur l'édition 3D, et ce même si l'on ignore encore ce qu'elle impliquera précisément et quel type de profils elle va requérir.

Pour lancer le débat sur de bonnes bases, une sélection d'entreprises internationales viendront donner leur point de vue sur la question le 27 mars à B-Amsterdam. Au programme : des exposés de 3Dwergen, Adobe, Microsoft, Museotechniki, Secured3D, CR8 • CREATE, Bird & Bird, CGTrader, 3DHubs, Youmagine.

De plus amples informations sur le congrès sont disponibles sur les sites www.3dpublishingconference.com et http://www.ucaconference.com/.

En savoir plus sur: