Accord de principe de la nouvelle CCT aux Pays-Bas

23/11/15 à 05:30 - Mise à jour à 12:55

Le 17 novembre, les employeurs et syndicats ont conclu un accord de principe à Hoevelake pour une nouvelle Convention Collective de Travail du secteur graphique. La CCT est d'application du 1er novembre 2015 au 1er avril 2018.

Accord de principe de la nouvelle CCT aux Pays-Bas

Extrait du communiqué de presse de la KVGO:

Au cours de cette période, les salaires sont augmentés de 4 pour cent. En février 2016, un montant forfaitaire de mille euros sera versé. Richard van den Berg, président de la délégation des employeurs: "Après plus de 3,5 années de négociations, il y a une responsabilité de résultat compte tenu de la situation dans le secteur d'activité. Les employés obtiennent une augmentation de salaire équitable qui est viable grâce aux autres accommodements dans cet accord. De plus, nous avons mis en place avec cet accord une étape importante vers une CCT plus moderne. Les syndicats ont convenu que toutes les parties soumettront cet accord de principe avec un avis positif pour approbation à leurs adhérents. "

Augmentation structurelle des salaires

Pendant la durée de la CCT, le salaire réel augmente. De 1,5% au premier avril 2016, de 1% au 1er avril 2017, de 1% au 1er octobre 2017 et pour finir de 0,5% au 1er janvier 2018. Les entreprises peuvent demander une dispense des augmentations salariales collectives sous des conditions strictes.

Paiement unique

Avec le paiement des salaires en février, les travailleurs recevront une somme forfaitaire de 1000 euros bruts.

Diminution du temps de travail

La diminution du temps de travail était déjà possible pour les travailleurs plus âgés sous certaines conditions (au cours des deux années avant la retraite à 80% du travail, 90% du salaire et 100% de la retraite). Le système sera étendu avec une option pour travailler à 80% pendant les cinq années qui précèdent la retraite avec un salaire de 85% et 100% de la pension.

Pension

La définition du salaire ouvrant droit à la pension a été ajustée : seuls les éléments fixes des salaires relèvent du salaire ouvrant droit à la pension et non plus les composantes variables. À partir du 1er janvier 2016, la pension du proche survivant est entièrement assurée sur une base de risque. La prime de pension restera comme convenu à 19,5%.

Sources: Graficus, KVGO

En savoir plus sur: