Agfa-Gevaert enregistre un bénéfice net au premier trimestre 2014

19/05/14 à 00:00 - Mise à jour à 18/05/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le chiffre d'affaires du groupe Agfa-Gevaert a baissé de 11,8 pour cent à 622 millions d'euros. Le groupe enregistre néanmoins un bénéfice net de 1 million d'euros, contre une perte nette de 12 millions d'euros au premier trimestre 2013.

Agfa-Gevaert enregistre un bénéfice net au premier trimestre 2014

Hors effets de change, la diminution du chiffre d'affaires est de 8,8 pour cent. Le chiffre d'affaires a été influencé par la faiblesse de la plupart des marchés émergents et par la rationalisation du portefeuille de produits d'Agfa Graphics. Malgré l'impact négatif de la grève qui a affecté ses sites de production belges, la marge brute du Groupe atteint 29,9 pour cent contre 28,8 pour cent au premier trimestre 2013. L'amélioration est principalement due aux initiatives d'efficacité ciblées et à l'effet du recul du prix de l'argent, sa matière première.

Le chiffre d'affaires d'Agfa Graphics a baissé de 11,9 % à 327 millions d'euros. A taux de change comparable, la baisse a été de 9,5%. La faible performance dans la plupart des marchés émergents a pesé sur le chiffre d'affaires des activités du groupe. En outre, l'évolution du chiffre d'affaires reflète la rationalisation du portefeuille de produits, surtout sur le plan des activités traditionnelles. Dans le segment du prépresse, les activités numériques en computer-to-plate (CtP) ont dû faire face à la pression concurrentielle.

Le chiffre d'affaires du segment industriel jet d'encre a aussi été influencé par le faible climat d'investissements et par la rationalisation du portefeuille de produits.

Malgré les effets de la grève, la marge de bénéfice net du groupe est passée de 25,1 pour cent du chiffre d'affaires au premier trimestre 2013 à 27,5 pour cent. L'amélioration est due au programme d'efficacité du groupe d'affaires et aux effets positifs de la matière première. Par ailleurs, le groupe a réussi à améliorer considérablement les marges opérationnelles récurrentes EBITDA et EBIT. L'EBITDA récurrent atteint 20,4 millions d'euros (6,2 pour cent du chiffre d'affaires), contre 13,6 millions d'euros (3,7 pour cent du chiffre d'affaires) au premier trimestre 2013. L'EBIT récurrent a augmenté de 4,4 millions d'euros (1,2% pour cent du chiffre d'affaires) à 12,6 millions d'euros (3,9 pour cent du chiffre d'affaires.)

En savoir plus sur: