Agfa-Gevaert publie ses résultats pour le deuxième trimestre

29/08/16 à 00:20 - Mise à jour à 00:20

Le chiffre d'affaires est en baisse, l'EBITDA récurrent atteint 12,1 % du CA au deuxième trimestre, et 10,1 % après six mois, et un solide bénéfice est dégagé

Agfa-Gevaert publie ses résultats pour le deuxième trimestre

Malgré la bonne prestation des moteurs de croissance, le chiffre d'affaires du Groupe Agfa-Gevaert a baissé de 6,7 % (4,1 % hors effets de change), à 645 millions d'euros. Les produits de films classiques ont continué de reculer dans tous les groupes d'activité.

Grâce aux mesures ciblées d'efficience et aux effets positifs des matières premières (surtout dans l'entité opérationnelle Agfa Graphics), le groupe est parvenu à améliorer sa marge brute de 2,6 points de pourcentage, à 35,7% des revenus. Il atteint ainsi son meilleur niveau de marge depuis le deuxième trimestre 2010.

En pourcentage du chiffre d'affaires, les frais de ventes et de gestion générale sont ressortis à 20,0 %.

Le coût du R&D s'est établi à 35 millions d'euros, soit 5,4 % du chiffre d'affaires.

L'EBITDA récurrent (somme des activités de Graphics, HealthCare, Speciality Products et de la part non attribuée) s'est fortement amélioré, passant de 10,4 % du CA au deuxième trimestre de 2015 à 12,1 %. L'EBIT récurrent s'est amélioré, de 8,1 % du chiffre d'affaires à 9,9 %.

Le Groupe Agfa-Gevaert a enregistré un bénéfice net de 40 millions d'euros, ce qui équivaut à une hausse de 60 % par rapport au deuxième trimestre de 2015.

Agfa Graphics

Le chiffre d'affaires d'Agfa Graphics a baissé de 8 % au deuxième trimestre de 2016 par rapport à la même période de 2015 : 321 millions d'euros contre 349 millions d'euros. La combinaison des mesures structurelles d'efficience et des effets positifs des matières premières ayant contrebalancé les effets de la pression de la concurrence, Agfa Graphics est parvenue à augmenter sa marge brute de 28,1 % du chiffre d'affaires au deuxième semestre de l'an dernier, à 31,2 %. L'EBITDA récurrent s'est nettement amélioré, de 20,0 millions d'euros (5,7 % du chiffre d'affaires) à 28,9 millions d'euros (9,0 % du chiffre d'affaires). L'EBIT récurrent a atteint 22,3 millions d'euros (6,9 % du chiffre d'affaires), contre 12,5 millions d'euros (3,6 % du chiffre d'affaires) au premier trimestre de 2015.

Le salon international quadriannuel drupa a été le point d'orgue du trimestre pour Agfa Graphics. La division a dépassé ses objectifs de vente, tant pour le jet d'encre que pour le prépresse. Dans le domaine du prépresse, Agfa Graphics a confirmé sa bonne position dans le segment des plaques d'imprimerie sans chimie.

En savoir plus sur: