Antalis introduit le papier connecté en Belgique

19/02/18 à 10:56 - Mise à jour à 10:55

Antalis lance PowerCoat Alive d'Arjowiggins, un papier numérique intelligent qui communique avec un smartphone au moyen de la technologie NFC.

Antalis introduit le papier connecté en Belgique

Grâce à une puce RFID intégrée, le papier PowerCoat Alive du fabricant Arjowiggins permet de connecter l'imprimé traditionnel à la communication numérique. Cette puce peut être lue simplement en approchant d'elle un appareil compatible NFC. Une connexion est ensuite établie automatiquement au moyen d'une URL choisie par vous, sans rien devoir scanner ni ouvrir une quelconque appli. Antalis est le distributeur exclusif de la technologie PowerCoat Alive.

Suivi des campagnes en direct

Antalis introduit le papier connecté en Belgique

© Africa Studio - Fotolia

PowerCoat Alive peut par exemple être utilisé pour des cartes de visite, dans des matériaux d'emballage ou des invitations à des événements. Pour les spécialistes du marketing, le fait de pouvoir mesurer en permanence la progression d'une campagne sur la plateforme spéciale est un aspect particulièrement intéressant. On peut y voir combien de fois une URL a été ouverte par le biais de la puce, à quel endroit, et par quel système d'exploitation (Apple/Android/Windows). Ceci permet de glaner de précieuses données.

La technologie PowerCoat Alive est intégrée dans plusieurs qualités de papier de création, telles que Conqueror CX22 Alive Diamond White, Curious Metallics Alive Ice Silver et Mohawk Superfine Eggshell Alive Ultrawhite.Le produit est recyclable, certifié FSC et peut être imprimé de manière numérique ou traditionnelle.