Arets Graphics dans l'orbite de Toyo Ink

29/04/13 à 00:00 - Mise à jour à 28/04/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Arets Graphics, fabricant belge d'encres et de vernis graphiques, situé à Niel, a été racheté par le groupe japonais Toyo Ink.

Arets Graphics dans l'orbite de Toyo Ink

Arets Graphics, fondé en 1938, fut parmi les pionniers des encres UV. Aujourd'hui, l'entreprise fabrique des encres et des vernis pour différents procédés d'impression : offset UV et conventionnelle, offset waterless, typo UV, flexo UV, héliogravure et sérigraphie. Beaucoup de ses produits sont destinés aux application d'emballage, dans le domaine alimentaire notamment. L'entreprise, qui occupe environ 80 personnes sur son site de Niel (près de Boom), a réalisé l'année dernière un chiffre d'affaires consolidé de 48,6 millions d'euros, assorti d'un bénéfice opérationnel de 4,1 millions. Arets Graphics possède des filiales commerciales dans une dizaine de pays dont l'Inde, le Mexique et Singapour, et son réseau de distribution s'étend à tous les continents.

Toyo Ink a racheté l'ensemble des parts de l'entreprise, qui étaient détenues par Next Invest (50,1 %) et Fortis Private Equity (49,9 %), pour un montant non communiqué. Selon un communiqué du groupe japonais, ce rachat s'inscrit dans une stratégie d'expansion de sa gamme de produits et de remplacement de produits existant par des produits plus respectueux de l'environnement. Toyo Ink considère les encres UV comme l'un des groupes de produits les mieux positionnés à cet égard, " très vraisemblablement appelé à déterminer le développement de l'imprimerie dans l'avenir. "

Avec un chiffre d'affaires de 1,9 milliard en 2011 et un effectif de 7.000 collaborateurs dans le monde, Toyo Ink figure dans le top 3 des fabricants d'encre mondiaux (derrière Sun Chemical et Flint), avec l'ambition de devenir le n° 1. Le groupe japonais, qui fabrique notamment les encres H-UV utilisées sur les presses Komori, estime pouvoir dégager des synergies avec Arets Graphics. Toyo compte doubler dans les trois ans son chiffre d'affaires réalisé en encres UV, pour atteindre 30 milliards de yens (230 millions d'euros environ).

En savoir plus sur: