Bientôt quinze membres pour Dravik

03/12/12 à 00:00 - Mise à jour à 02/12/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

L'imprimerie Atalanta, à Roulers, est devenue le quatorzième membre du collectif Dravik, actif en Belgique depuis le début de l'année.

Bientôt quinze membres pour Dravik

Dravik est une initiative d'origine néerlandaise, qui s'adresse aux petites imprimeries et leur propose de coopérer pour gérer ensemble une partie de leur politique d'achats, partager des connaissances ou encore développer certains outils communs. Il ne s'agit cependant pas d'un rapprochement structurel : les membres du collectif restent indépendants les uns des autres. Aux Pays-Bas, où il existe plusieurs collectifs de ce genre, Dravik regroupe une cinquantaine d'imprimeries.

Dravik, qui avait commencé à prospecter en Belgique au début de cette année, a présenté au mois de juin ses six premiers adhérents belges : Bolton (Alost), De Mol (Rhode-Saint-Genèse), Gillis (Anderlecht), Grafische Groep Matthys (Turnhout), Van Dingenen (Laakdal) et Vanoverbeke (Vichte). Depuis, ils ont été rejoints par huit autres partenaires : Alfa Print (Kruibeke), Atalanta (Roulers), Drukatelier Tanghe (Izegem), Flitsgrafiek (Wuustwezel), Varoprint (Zellik), Wilda (Beveren), Wilmart-Gilles et de Jonge (deux sociétés-soeurs établies à Grimbergen). Les quinzième et seizième membres seraient sur point d'adhérer.

Dravik s'était fixé pour but initial de réunir 20 à 30 partenaires en Belgique. " Nous avons déjà fait beaucoup de chemin en quelques mois. Je suis confiant dans la réalisation de cet objectif ", déclare Nico Sleeckx, qui anime désormais la branche belge. Consultant indépendant, Nico Sleeckx possède une longue expérience dans le secteur graphique, bâtie notamment au service de Kodak. Prochain objectif du collectif : recruter ses premiers membres en Belgique francophone.

En savoir plus sur: