Coup d'envoi du nouveau VIGC

20/04/15 à 00:00 - Mise à jour à 19/04/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Ce 16 avril, le VIGC a donné le coup d'envoi de sa nouvelle approche, à la tour KBC d'Anvers. L'institut a profité pour ce faire d'un congrès consacré à " L'avenir de la communication graphique ".

Coup d'envoi du nouveau VIGC

© TONY VAN GALEN

Johan Jaubin, président du conseil d'administration du VIGC et Vice President Operations & Technology chez Van Genechten Packaging, est venu confier qu'une réflexion critique et approfondie avait été menée ces derniers mois sur la raison d'être du VIGC. Ce travail a débouché entre autres sur une redéfinition de sa mission, qui peut se résumer succinctement comme suit : " transfert de connaissances et conversion du savoir en pouvoir. "

Eddy Hagen, directeur du VIGC, explique que l'institut d'étude reste un centre de connaissances indépendant pour l'industrie graphique, au croisement entre plusieurs mondes : " Alors que l'accent était jusqu'ici mis surtout sur l'innovation interne, beaucoup d'attention sera accordée désormais également à l'innovation externe. Il s'agit de regarder ce qui se fait dans le monde autour de soi et d'en tirer avantage. " En outre, un focus important est mis sur les trajets d'accompagnement pour l'adoption des Meilleures pratiques qui génèrent un bénéfice immédiat. Quelques exemples : le Check-up VIGC annuel des processus et instruments de mesure les plus cruciaux, l'audit PDF, l'évaluation et l'optimisation des flux, etc. Eddy Hagen fait également référence aux outils VIGC à haut rendement (ex. pour le contrôle en amont des fichiers, les profils colorimétriques ICC VIGC, etc.), téléchargeables gratuitement via le site remis à jour. D'autres tâches du VIGC sont la veille technologique et la mise en éclairage, ainsi que l'examen critique et factuel des battages publicitaires.

La seconde moitié du congrès a proposé une table ronde, avant l'allocution de clôture par l'orateur invité et trendwatcher néerlandais, Adjiedj Bakas. Celui-ci a évoqué, sur la base de tendances observées, les opportunités qui s'ouvrent de nouveau pour l'industrie graphique. Il a conseillé d'aller parler avec des partenaires possibles jamais envisagés jusqu'ici, de donner davantage de place aux jeunes et de se maintenir dans un processus de changement perpétuel. Une manière d'adhérer au concept d'innovation externe du VIGC.

En savoir plus sur: