De Schutter'Neroc racheté par sa direction

29/04/13 à 00:00 - Mise à jour à 28/04/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le groupe anversois De Schutter'Neroc, spécialisé dans le prépresse d'emballages, est passé sous le contrôle de sa direction par une opération de MBO (management buy-out). Le projet a le soutien de Guido Van der Schueren.

De Schutter'Neroc racheté par sa direction

De Schutter'Neroc (DSN) propose un ensemble de services liés à la création, à l'exécution et au prépresse d'emballages, au service des marques : conception, photographie, gestion de données, tirage d'épreuves, préparation des formes d'impression... DSN se présente notamment comme le principal fournisseur européen de plaques et de manchons d'impression flexographique.

Le groupe est né en 2004 d'un rapprochement entre le photograveur anversois De Schutter et les sociétés néerlandaises de prépresse Neroc, à Rotterdam et Amsterdam. Il était contrôlé par le fonds d'investissement Nesbic (Bencis Private Equity). DSN, dont le siège est situé à Anvers, compte des filiales aux Pays-Bas, en Allemagne et en République tchèque, et fournit ses services dans 36 pays. Parmi ses clients figurent des détenteurs de marques (Arla Foods, Bakkersland, Bolsius, Danone, Friesland Campina, Ijsboerke, Mars, Rombouts, Unilever) et des distributeurs (Albert Heyn, Makro Belgique, Praxis). Avec un effectif de 315 personnes, il a réalisé l'année dernière un chiffre d'affaires d'environ 25 millions d'euros.

" Le management buy-out répond à deux nécessités, explique Wim Demesstere, CEO de De Schutter'Neroc. D'une part, il y avait le souhait de nos propriétaires de se retirer - parce que les fonds d'investissement, par nature, ne s'impliquent que pour un temps limité. D'autre part, le MBO nous permet de garantir la continuité et l'indépendance de l'entreprise. " L'opération doit constituer la base d'une stratégie dite " buy and build ", qui reposera sur l'élargissement de l'offre de services et la croissance externe.

Les nouveaux propriétaires de DSN ont rallié à leur projet Guido Van der Schueren, le magnat du prépresse belge, co-fondateur d'Artwork Systems, qui occupera un siège d'administrateur indépendant. " M. Van der Schueren, avec l'expérience internationale qui est la sienne, sera un partenaire important. Il est en phase avec nos objectifs d'avenir, qui passent par une expansion intercontinentale de l'entreprise ", ajoute encore Wim Demeestere.