Démarrage d'une machine à 100 millions chez Parenco

29/08/16 à 00:50 - Mise à jour à 00:40

Une machine à papier journal arrêtée en 2010 a été transformée pour la fabrication de papier d'emballage. Le coût : 100 millions d'euros.

Démarrage d'une machine à 100 millions chez Parenco

Le papier d'emballage fabriqué par la machine est du 100 g/m² et il constitue le matériau de base du carton ondulé triple couche produit par un tiers. Sa reconversion résulte d'un projet clé en main réalisé en collaboration avec Voith, l'un des rares constructeurs et transformateurs de machines à papier.

100 millions

Les travaux de transformation ont nécessité un énorme investissement, réalisé grâce aux efforts d'un fonds de private equity. Un porte-parole de Parenco : " Cette machine à papier journal a été mise à l'arrêt en 2010, alors que nous appartenions encore à Norske Skog. Une décision consécutive à la baisse de la demande de papier journal. En 2012, le fonds de capital-investissement H2 Private Equity nous a rachetés et a lancé en même temps une étude destinée à voir que ce nous pourrions encore faire de cette machine. Il restait en effet du potentiel. Ce qui a finalement débouché sur un projet autour du papier d'emballage. " Les travaux de transformation ont commencé à la mi-2015. " Avec à la clé, un investissement de 100 millions et un deal avec Voith concernant la reconversion de la machine à papier journal en machine à papier d'emballage. Nous sommes à présent dans la phase finale. " L'investissement a également entraîné la création de nombreux emplois. " Nous avons 56 nouveaux collègues, dont le renfort est bienvenu pour une telle machine qui fonctionne en continu, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. "

Source : Graficus

Ndlr : le 12 août à 12h00 précises, la première bobine mère de papier 100 g/m² a été produite sur la machine de 8,4 mètres de large. Les produits de la PM2 seront vendus sous les marques parLiner et parFlute. Le groupe-cible est constitué de fabricants de carton ondulé de toute l'Europe, l'accent étant mis sur les pays limitrophes. Les grammages varient entre 70 et 160 g/m². La PM2 a une capacité annuelle de 385 000 tonnes.

En savoir plus sur: