Domino ouvre un nouveau centre de démonstration pour les systèmes d'impression jet d'encre numériques

10/03/14 à 00:00 - Mise à jour à 09/03/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Domino, le fabricant anglais de systèmes d'impression jet d'encre, a ouvert un nouveau centre de démonstration. Domino a aussi lancé l'année dernière au salon Labelexpo sa presse numérique d'étiquettes N610i. 25 exemplaires ont déjà été vendus entre-temps, la plupart au cours des cinq derniers mois.

Domino ouvre un nouveau centre de démonstration pour les systèmes d'impression jet d'encre numériques

La division Digital Printing Solutions de Domino a ouvert un nouveau centre de démonstration de 500 m² dans la ville universitaire de Cambridge. La totalité du terrain couvre 3.500m². L'entreprise a également engagé 50 nouvelles personnes en raison des prévisions de croissance pour l'impression jet d'encre numérique. La division à Cambridge emploie à présent 100 personnes. La technologie jet d'encre de Domino est utilisée sur des systèmes d'impression, de finition et de diffusion conventionnels d'autres fabricants pour la production d'imprimé hybride (l'impression monochrome des données variables en ligne). Mais aussi dans sa propre presse d'étiquettes N610i ; ou comme solution OEM dans d'autres systèmes.

Domino a été fondé en 1978, a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 335 millions de livre et compte plus de 2.200 collaborateurs dans 20 pays. L'entreprise atteint 88% de son chiffre d'affaires avec des systèmes de codage et de marquage. Les imprimantes numériques représentent 12% du chiffre d'affaires. Un premier prototype d'une presse d'étiquettes numérique a été vue à Labelexpo en 2009. La presse fonctionnait à cette époque avec des encres à base d'eau. Le développement d'une presse d'étiquettes couleur numérique est rapidement survenu après la reprise du suisse Graph-Tech en juillet 2012.

La presse d'étiquettes actuelle Domino N610i utilise des encres UV, est équipée d'un séchage LED, a une résolution de 600 x 600 dpi et atteint une vitesse maximale de 75 m/min. La presse d'étiquettes peut imprimer avec 4 couleurs + deux blancs. La possibilité d'ajouter deux couleurs est déjà prévue dans la machine. La presse d'une largeur de 333 mm peut fonctionner à partir de bobines de 100 cm de diamètre. Après le Labelexpo de l'année dernière, la presse a intégré une bobine de refroidissement où du matériel sensible à la chaleur peut être imprimé numériquement.

Domino croit fortement dans la finition en ligne pour tirer au maximum profit des impressions numériques d'étiquettes. Toutefois le fabricant n'est pas en faveur des systèmes de découpe numériques parce qu'ils sont trop lents par rapport à la vitesse des presses. " La tendance à la finition en ligne est dans tous les cas intégrée parce que c'est économiquement logique. Nous ne comprenons pas pourquoi les entreprises butent encore dans la finition en ligne ! ", selon l'avis du management de Domino.

En savoir plus sur: