EFI manque le coche du milliard de dollars de très peu

06/02/17 à 10:37 - Mise à jour à 10:35

En 2016, EFI a enregistré un chiffre d'affaires de 992,07 millions de dollars. État des performances et des faiblesses.

EFI manque le coche du milliard de dollars de très peu

En 2013 déjà, EFI annonçait à ses actionnaires que son chiffre d'affaires atteindrait en 2016 un milliard de dollars. Trois ans plus tard, les chiffres sont là. EFI manque sa cible de peu en réalisant un chiffre d'affaires de 992,07 millions de dollars, contre 882,5 millions en 2015. Cependant, EFI bat un record avec le meilleur quatrième trimestre jamais réalisé. En 2016, EFI a enregistré un dernier trimestre de 266,7 millions de dollars, soit 4% de plus par rapport à la même période en 2015.

Selon le CEO Guy Gecht, l'entreprise n'a pu franchir la barre du milliard en raison des problèmes liés à l'activité EFI Reggiani qui fabrique des imprimantes jet d'encre industrielles pour textile. EFI avait racheté le fabricant italien Reggiani Macchine en août 2015. Par conséquent, EFI s'est davantage consacré à accélérer la transition de l'entreprise, rembourser les formes de propriété et nommer un directeur général pour restaurer les taux de croissance à deux chiffres.

Par ailleurs, les serveurs d'impression Fiery ont connu une baisse des ventes de près de 8% ($277,7m), tandis que les ventes des logiciels de production ont augmenté de 11% ($151,7m). La baisse des ventes des serveurs Fiery est attribuée à un partenaire, dont les commandes ont été touchées par la mise en place inattendue d'un bilan d'optimisation du partenaire.

Le jet d'encre en force

En parallèle, EFI réalise de belles performances avec sa division jet d'encre industriel. Celle-ci connaît une croissance annuelle de 25,7% pour 562,6 millions de dollars, soit plus de la moitié du chiffre d'affaires global. EFI considère que ses deux nouvelles imprimantes LED-UV bobine-bobine, les Vutek 3R et 5R, ainsi que l'imprimante Vutek FabriVA 520 pour la signalétique souple seront les principaux générateurs de revenus cette année. Par ailleurs, EFI prévoit que la presse jet d'encre Nozomi C-1800 LED-UV pour le marché du carton ondulé stimulera également les ventes. Présentée à la Drupa 2016, la machine de 30 mètres de long est capable d'imprimer en polychromie 8.100m²/heure de plaques en carton ondulé, de base blanche ou brune, double ou triple cannelure, jusqu'à près d'un centimètre d'épaisseur. EFI installera cette année 10 Nozomi et compte 20 autres précommandes. La première installation se fera dans quelques mois en Espagne.

Sources : EFI, PrintWeek, PrintBusiness