Evénement réussi pour VIGC et Febelgra

28/02/14 à 00:00 - Mise à jour à 27/02/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le VIGC et Febelgra ont présenté lors d'un événement le 25 février les leçons à tirer de 2013 et les perspectives socio-économiques de 2014 à une centaine d'entrepreneurs graphiques.

Evénement réussi pour VIGC et Febelgra

"Nous voilà en 2014 avec succès, qu'avons-nous appris en 2013 ? " L'événement conjointement organisé par le VIGC et Febelgra à ALM Berchem a attiré une centaine de participants. Le concept est simple : en deux heures, l'entrepreneur graphique reçoit une vue d'ensemble sur les leçons les plus importantes de l'année écoulée et les nouveautés pour la suivante.

Le VIGC a recours à cette formule depuis déjà plusieurs années, cette année ce fut pour la première fois en collaboration avec Febelgra. Geert Heylen, directeur général de Febelgra ouvre l'événement avec ces mots : "Il est dans notre intention de collaborer davantage ensemble dans le futur. L'innovation reste en grandes lettres dans notre plan stratégique et le VIGC en est donc aussi un partenaire important et évident. "

Dans la première partie, Eddy Hagen, directeur du VIGC, a traité les sujets plus techniques dont l'e-publishing, les codes QR, l'ISO 12647 et une série d'outils et de conseils pour gagner du temps. " La technologie en soi n'est pas un problème, mais plutôt la façon dont celle-ci est implantée ", a conclu Hagen sur les codes QR. Mais le tout pourrait également s'appliquer à d'autres sujets. Un exemple parlant concerne la plus récente brochure de PizzaHut Delivery : un code QR renvoyait à des informations et au lien d'une application iPhone pour commander des pizzas. Très intéressant en soi, mais cela ne fonctionnait pas. Sur un domaine technique plus d'impression, Hagen a attiré l'attention dans le domaine des mesures de couleur : la norme ISO, sur laquelle sont basés les derniers spectrophotomètres, définit un autre type de source de lumière que la méthode de mesure standard. Ce qui signifie que les résultats de mesure sont différents. La nouvelle méthode de mesure est préférable, mais le mélange d'équipement ancien et nouveau est absolument déconseillé. Les différences de couleurs sont aussi très clairement visibles sur les tests sur tablettes qui ont été réalisés par le VIGC.

Les situations économique et sociale ont fait l'objet d'explication pendant les deux parties de l'événement par différents collaborateurs de Febelgra. Concernant le domaine économique, il y a - enfin - des nouvelles prometteuses, bien qu'il soit encore trop tôt. En plus des chiffres, les participants ont eu une vision claire de la nouvelle législation sur la lutte contre le retard de paiement dans les transactions commerciales, avec de nouvelles mesures pour mieux protéger la liquidité des entreprises. Concernant le domaine social, il reste des incertitudes : un nouvel accord social est encore en plein développement et les effets du statut unique (ou mieux, les premières étapes vers un statut unique) suscitent la confusion auprès de différents entrepreneurs. Sur base d'un certain nombre de cas concrets, le nouveau règlement pour les périodes de préavis a été expliqué. Principalement les mesures transitoires pour les 'anciens' contrats déjà en cours sont complexes. Par la suite, les matières compliquées des analyses des risques ont été expliquées. Obtenir la bonne information au préalable est essentiel. Et c'est également la valeur ajoutée de Febelgra, qui suit tout de près.

L'événement s'est achevé comme d'habitude autour d'un verre et a offert l'occasion de développer les contacts. Les participants ont échangé des idées sur les thèmes avec des conseillers du VIGC et de Febelgra ou ont cherché la compagnie d'autres collègues.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos