Faillite et redémarrage d'Euradius, aux Pays-Bas

18/02/13 à 00:00 - Mise à jour à 17/02/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Entraîné par la cessation de paiement de sa filiale allemande Stürtz, le groupe Euradius, l'un des principaux imprimeurs des Pays-Bas, avait déposé son bilan le 1er février dernier. Entretemps, une solution de redémarrage a été trouvée pour les deux sites néerlandais, Ten Brink et Printforce.

Faillite et redémarrage d'Euradius, aux Pays-Bas

Spécialisé dans l'impression de livres et de revues, Euradius était le troisième imprimeur des Pays-Bas. Le groupe occupait près de 700 personnes pour un chiffre d'affaires de 125 millions d'euros. Au mois de janvier, les difficultés rencontrées par sa branche allemande ont provoqué une situation de crise qui s'est traduite par la faillite des trois entités du groupe : Stürtz à Wurzbourg, Ten Brink à Meppel et Printforce, à Alphen aan den Rijn.

Ces deux dernières ont pu immédiatement redémarrer de manière indépendante, sous la conduite de leur direction actuelle et avec le soutien des banques. Les syndicats disent espérer le maintien de 120 à 140 emplois sur 214 chez Ten Brink et de 50 à 60 emplois sur 110 chez Printforce. Le curateur reste à la recherche d'une solution pour le site allemand.

En savoir plus sur: