Geers Offset et New Goff fusionnent

14/05/12 à 00:00 - Mise à jour à 13/05/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Geers Offset, à Oostakker, va fusionner avec sa voisine New Goff, à Mariakerke.

Les deux entreprises seront intégrées sur le même site, à Oostakker, et constitueront une seule entité juridique, mais elles conserveront chacune leur identité commerciale. Luc Vermeire et Jos Adant, administrateurs actuels de New Goff, feront toujours partie de la direction.

Geers et New Goff sont deux imprimeries commerciales de la région gantoise, toutes deux équipées en offset à feuilles. Geers Offset, qui emploie 120 personnes, a enregistré en 2011 un chiffre d'affaires de 27 millions d'euros environ, en hausse régulière ces dernières années. New Goff, dont le chiffre d'affaires atteint 11,4 millions d'euros, occupe environ 60 personnes.

Le parc de machines de Geers Offset est actuellement composé de 58 groupes Heidelberg. Il sera renforcé par l'une des quatre presses de New Goff, une XL 105 cinq couleurs et vernis. Au mois de septembre, le parc sera encore élargi avec l'installation de deux nouvelles Speedmaster XL 106, huit et dix couleurs. Dès lors, la nouvelle entité fusionnée disposera de 73 groupes offset et d'une presse numérique Kodak Nexpress. En finition, la chaîne de reliure cartonnée de New Goff, installée il y a deux ans, sera également intégrée.

Le déménagement commencera en septembre pour s'achever vers la fin de l'année. Dans cette perspective, des travaux d'agrandissement ont été entamés à Oostakker, où les bâtiments actuels seront augmentés de 4.400 m² pour atteindre 11.500 m² au total. L'entité fusionnée sera opérationnelle dès le 2 janvier 2013. Selon Denis Geers, le rapprochement des deux entreprises n'aura pas de conséquence sur le volume de l'emploi.

En savoir plus sur: