Heidelberg arrête la Printmaster GTO 52

25/11/13 à 00:00 - Mise à jour à 24/11/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Heidelberg met un terme à la fabrication de sa presse d'entrée de gamme Printmaster GTO 52. Le centre de gravité est désormais entièrement localisé sur les Speedmaster SM 52 et SX 52

Heidelberg arrête la Printmaster GTO 52

La Printmaster GTO 52 ne sera plus fabriquée après mars 2014. Le modèle d'entrée destiné au segment offset petit format (35 x 50 cm) disparaît ainsi de la gamme de produits du constructeur allemand. L'accent est mis à présent sur les Speedmaster séries SM 52 et SX 52. La Speedmaster SX 52 associe la technologie de la série XL à la plate-forme de la Speedmaster SM 52 et elle se caractérise par une grande souplesse d'intégration du fait de son degré d'automatisation poussé. La machine peut aussi être commandée avec encrage court Anicolor, pour la production de petits tirages. Une presse Anicolor se cale rapidement et génère peu de gâche.

Selon Heidelberg, la Speedmaster SM 52/SX 52 se serait à ce jour vendue à 30 000 exemplaires dans le monde entier. Le constructeur propose également les systèmes numériques à toner Linoprint C 901 et C 751 pour l'impression de courts tirages ou de commandes à données variables.

En savoir plus sur: