Hellinx imprime des souvenirs mortuaires de Mandela

16/12/13 à 00:00 - Mise à jour à 15/12/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

"Quelqu'un qui vaut la peine de rester dans les souvenirs, mérite son image." Tel est le credo de Gert Hellinx. La série, entamée avec le Roi Baudouin, se poursuit aujourd'hui avec Nelson Mandela.

Hellinx imprime des souvenirs mortuaires de Mandela

Tout le monde a chez lui une collection de souvenirs mortuaires. Membres de la famille, amis et connaissances, nous les conservons car nous voulons garder l'image du disparu. Peut-être aussi parce qu'ils signifient quelque chose pour nous. C'est ainsi que Gert Hellinx, après les funérailles du Roi Baudouin en 1993, a eu l'idée d'imprimer un souvenir mortuaire spécial. " Après le dernier adieu au souverain, on se sentait un peu orphelin ", raconte Gert Hellinx. " On n'avait rien de tangible en main. "

Après le Roi Baudouin, la série a accueilli un grand nombre de personnalités, comme le Pape Jean-Paul II et Mère Teresa. Le souvenir spécialement imprimé pour la Princesse Diana a fait le tour du monde, de Hoeselt, dans le Limboug, jusqu'en Argentine, en passant par Londres. Il a été produit à pas moins d'un quart de million d'exemplaires, pour également plusieurs centaines de milliers pour Mère Teresa, et environ 15 000 pour le Roi Baudouin. L'imprimerie Hellinx a réalisé un premier tirage de mille pour Nelson Mandela, puis un deuxième de plusieurs milliers. L'objet évoque brièvement la vie du chef d'état disparu, avec un texte poignant dédié à sa mémoire.

La carte est disponible en librairie, auprès d'Hellinx Printing, à Bilzen et Hasselt, et via le site Web www.hellinx.be. Le prix est toujours aussi démocratique qu'il y a 20 ans : 1,25 euro pièce.