Hybrid Sotware a fait ses débuts à la drupa

29/05/12 à 00:00 - Mise à jour à 28/05/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Hybrid Software a été portée sur les fonts baptismeaux aux États-Unis, en 2007. Son quartier général européen a été installé l'an dernier à Courtrai, avec à sa tête Jan Ruysschaert. À la drupa, l'entreprise a présenté son concept d'Order Lifecycle Management (OLM).

Hybrid Sotware a fait ses débuts à la drupa

Jan Ruysschaert, administrateur délégué de la filiale européenne, est une figure bien connue du secteur graphique. Dans le passé, il a travaillé au service d'Artwork Systems et d'EskoArtwork. En Europe, Hybrid Software occupe déjà 11 personnes.

"OLM renverse la vision conventionelle de l'intégration du matériel, du logiciel et du flux de travail dans l'entreprise, explique Jan Ruysschaert. En décrivant l'intégration comme un produit, les entreprises graphiques disposent pour la première fois de la possibilité de la mettre en oeuvre elles-mêmes, de manière économique."

Principal produit de la gamme, FaceLift assure à l'aide de différents outils une intégration fluide des flux de production, des systèmes ERP/MIS, des sites web tiers, des banques de données externes et autres sources numériques.

"Tous les produits Hybrid utilisent un navigateur web et offrent des solutions indépendantes des fabricants, basées sur le JDF/JMF et le SQL. Si le client le souhaitent, nous pouvons nous charger du processus d'intégration mais, dans la plupart des cas, il peut l'accomplir lui-même grâce aux outils FaceLift. Cela explique en grande partie la limitaion des coûts d'intégration."

Parmi les composants de FaceLift figurent notamment FrontDesk, pour l'installation d'un portail web-to-print, et FileForce, pour la connexion de différents sites de production sans devoir faire appel à un serveur central de fichiers ou à une solution DAM. Proofscope Live est une nouveauté pour l'épreuvage en ligne, avec annotation et édition "live". Il s'agit d'une extension du logiciel Hybrid Proofscope, développée pour travailler avec le HTML 5 et le JavaScript.

Hybrid Software a récolté dix commandes en Europe au cours du premier semestre. Au niveau mondial, l'entreprise revendique déjà plus de 200 clients. Guido Vander Schueren, qui fut l'un des co-fondateurs d'Artwork Systems, en est le principal actionnaire et préside son conseil d'administration.

En savoir plus sur: