Industrie allemande de la construction mécanique pour l'imprimerie et la papeterie : baisse du chiffre d'affaires de 12 % en 2014

11/05/15 à 00:00 - Mise à jour à 10/05/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le chiffre d'affaires de l'industrie allemande de la construction mécanique pour l'imprimerie et la papeterie a baissé de 12 % en 2014 par rapport à 2013. L'information nous vient de nos collègues de Deutscher Drucker.

Industrie allemande de la construction mécanique pour l'imprimerie et la papeterie : baisse du chiffre d'affaires de 12 % en 2014

" Il ne faut pas se voiler la face. Le marché de l'imprimerie et de la papeterie est en recul. C'est un fait et le secteur doit vivre avec ", a déclaré le Dr Markus Heering, responsable de l'association Imprimerie et papeterie au sein de la VDMA, la Fédération allemande de la construction mécanique et de l'ingénierie.

En dépit de la diminution des chiffres d'affaires, la part de marché mondiale des constructeurs de machines d'imprimerie et de papeterie représente encore 25 %. Le volume à l'exportation atteint 4,10 milliards d'euros par rapport aux 4,45 milliards d'euros de 2013. Le recul est dû pour trois quarts au ralentissement de l'économie chinoise. La baisse du nombre de commandes de nouvelles machines est surtout perceptible du côté de l'impression de livres et de journaux. Le marché de l'impression d'emballage et du papier d'hygiène se porte mieux. Les constructeurs chinois sont occupés à rattraper leur retard technique. Les volumes d'exportation vers l'Europe et les États-Unis restent plus ou moins stables.

L'industrie de l'emballage au sens large représenterait un marché de croissance. Selon les prévisions, le marché global de l'emballage (y compris les machines d'emballage, les machines d'emballage alimentaire, etc.) augmenterait entre 2014 et 2018, de 130 milliards d'euros à 715 milliards d'euros.

En savoir plus sur: