Kodak se place en continuité

23/01/12 à 00:00 - Mise à jour à 22/01/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

La nouvelle tombée jeudi dernier était attendue : le groupe Eastman Kodak s'est placé, avec toutes ses filiales aux États-Unis, sous le régime du " Chapter 11 ", équivalent américain de notre procédure de continuité des entreprises. Les autres filiales, ailleurs dans le monde, ne sont pas concernées par cette procédure.

" Considérant les avantages du Chapter 11 en la circonstance actuelle, le conseil d'administration et toute l'équipe de direction ont unanimement estimé que cette étape était nécessaire et la meilleure chose à faire pour l'avenir de Kodak ", a déclaré le PDG du groupe, Antonio Perez. Kodak, qui a fermé 13 sites et supprimé 47.000 postes de travail dans le monde au cours des dix dernières années, emploie toujours plus de 7.000 personnes à Rochester (État de New York) et environ 18.800 dans le monde.

Eastman Kodak a obtenu auprès de Citigroup une ligne de crédit de 950 millions de dollars, afin de poursuivre ses activités pendant 18 mois. Ce laps de temps doit lui permettre de se restructurer à l'abri de ses créanciers et de se refinancer par la vente de propriétés intellectuelles.

Kodak assure que la fourniture de ses produits et services dans le monde n'est pas affectée par la procédure. Le groupe a créé un site web spécial, http://www.kodaktransforms.com, pour tenir ses clients et fournisseurs informés pendant la période de continuité.

En savoir plus sur: