Komori lorgne l'électronique imprimée

10/09/12 à 00:00 - Mise à jour à 09/09/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Komori vient de présenter deux presses spécifiquement destinées aux applications d'électronique imprimée. Les Pepio F20 et R20 combinent les techniques offset et hélio pour un résultat d'une extrême précision.

Komori lorgne l'électronique imprimée

Les machines ont été présentées fin août à l'occasion du salon Touch Taiwan, consacré aux technologies d'écrans tactiles et de films optiques, et elles sont immédiatement disponibles. Leur développement est issu de l'expertise acquise par Komori en impression de sécurité, en particulier dans le domaine de la taille-douce.

La première, la Pepio F20, est une presse à feuilles d'un format de 520x600 mm, capable d'imprimer sur film et sur verre, à une vitesse comprise entre 0,5 et 20 m/min. Elle peut reproduire des lignes allant jusqu'à 30 microns (0,03 mm) d'épaisseur, ce qui correspond aux exigences des écrans tactiles capacitifs, tels ceux de nombreux smartphones et tablettes - des applications qui, selon Komori, étaient jusqu'à présent irréalisables par impression. Le constructeur japonais estime que cette avancée technologique apportera une contribution majeure au développement de l'électronique imprimée.

La seconde, la Pepio R20, est une presse à bobine de 610 mm de laize, capable d'atteindre une précision de 50 microns (0,05 mm) et une vitesse de 1 à 10 m/min.

En savoir plus sur: