Konica Minolta clôture 2017 en confi ance et sur une belle croissance

En tant que leader européen dans le domaine de l'impression de production, Konica Minolta a su conquérir une position solide dans le secteur graphique. Un marché très important pour l'entreprise qui y est active depuis plus de 10 ans avec des solutions innovantes. Et cette approche est payante car 2017 s'est clôturée sur une croissance de plus de 10 % en Belgique.

Konica Minolta clôture 2017 en confi ance et sur une belle croissance

© Xavier Biermez et Peter Veldhuysen

Pour Xavier Biermez, Managing Director de Konica Minolta Business Solutions Belgium & The Netherlands, cette progression s'explique partiellement par le retour d'une certaine stabilité. "Nous sommesarrivés avec nos solutions d'impression numérique sur le marché graphique juste avant la crise de 2008. Difficile d'imaginer plus mauvais timing, pourrait-on dire. Or, les circonstances ont justement joué en notre faveur. Beaucoup d'entreprises étaient en effet à la recherche d'alternatives digitales en remplacement de leurs onéreuses presses offset. Et que constatons-nous aujourd'hui ? Que non seulement le marché graphique reprend du poil de la bête, maisaussi et surtout, que l'impression numérique est devenue incontournable. Autrement dit, ce n'est plus l'un ou l'autre, mais clairement l'un et l'autre."

Impressions dans un Delta E de 2

"L'époque où tout le monde regardait les imprimés numériques à la loupe et avec méfiance est fort heureusement révolue", poursuit Xavier Biermez. "La qualité d'impression de nos machines est désormais remarquable et ne cesse de s'améliorer. Ainsi, nos imprimantes de production AccurioPress de dernière générationsont équipées d'un système de colorimétrie spectrale en ligne avec retour et correction automatiques. Les différences chromatiques entre tirages de production appartiennent ainsi au passé. Nous sommes en mesure d'imprimer dans un Delta E de 2, soit un écart imperceptible à l'oeil nu."

Solution en ligne totalement automatique pour la reliure Wire-O

L'impression numérique a pour autre avantage de permettre un façonnage immédiat de l'imprimé. D'où la hausse de la demande de possibilités de finition en ligne. Une tendance confirmée par Peter Veldhuysen, Manager Sales & Marketing Professional Printing : "Les tâches de façonnage comme l'assemblage de brochures, le collage, l'agrafage et le rognage sont de plus en plus souvent réalisées en ligne, car là est précisément le point fort del'impression numérique. Konica Minolta mettra sur le marché cette année encore une solution intégrée totalement automatique dédiée à la reliure Wire-O, une opération qui reste très manuelle."

Essor de l'ennoblissement numérique

À côté de l'impression de production, Konica Minolta mise sur plusieurs autres segments et notamment celui de l'ennoblissement numérique. Peter Veldhuysen : "Konica Minolta a conclu récemment un partenariat stratégique avec la société française MGI, qui fabrique, entre autres, la presse numérique MGI Meteor Unlimited Colors. MGI utilisait déjà nos moteurs d'impression dans la Meteor, ainsi que nos têtes jet d'encre dans la JETvarnish. Notre prise departicipation rend cette collaboration encore plus intense. Un premier résultat concret a été la présentation, à la Labelexpo Europe 2017, du nouveau système MGI JETvarnish 3DWeb. Cette solution en ligne permet de déposer des vernis UV sélectifs avec ou sans relief, de produire des textures 3D gaufrées et d'obtenir des dorures avec ou sans gaufrage."

Solutions pour étiquettes et emballages

Un créneau du marché graphique qui se porte plutôt bien est celui des étiquettes et emballages. Là aussi, Konica Minolta a mis au point un certain nombre de produits remarquables. Explication de Peter Veldhuysen : "Konica Minolta est venue à la drupa 2016 avec la presse numérique jet d'encre Accurio Jet KM-1. Cette machine a notamment été développée pour le secteur de l'emballage et elle peut, grâce à son sécheur à LED UV, également imprimer des supports synthétiques jusqu'à 0,6 mm d'épaisseur, en plus bien sûr du papier et du carton. A la Labelexpo Europe 2017, Konica Minolta a aussi introduit l'AccurioLabel 190. Cette presse numérique petite laize pour étiquettes couleurs est l'héritière de la bizhub C71cf, mise sur le marché voici deux ans et déjà vendue à plus d'unecentaine d'entreprises dans le monde. Elle atteint une vitesse de 19 m/min et imprime sur la plupart des supports adhésifs."

Pour terminer, un mot encore sur le logiciel, car Konica Minolta est bien plus qu'un fabricant de hardware. L'une de ses solutions s'appelle AccurioPro Flux. Cet outil innovant de gestion du flux de production permet aux imprimeurs de prendre le contrôle total de toutes les étapes du processus : réception des fichiers, contrôle en amont, impression et finition. Vu davantage en son temps comme un constructeur d'équipements, Konica Minolta se profi le désormais comme un total solutions provider. Une philosophie qui porte ses fruits ; les chiffres de croissance sont là pour en témoigner.

De plus amples informations sur Konica Minolta peuvent êtreobtenues sur le site www.konicaminolta.be