L'atelier de finition d'Artoos détruit par le feu

10/10/11 à 00:00 - Mise à jour à 09/10/11 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Un violent incendie, probablement provoqué par un court-circuit, a éclaté dans la nuit de vendredi à samedi dans les bâtiments d'Artoos Commuinactiegroep, à Kampenhout.

À l'arrivée des pompiers de Haacht, vers 23 heures, le feu était déjà étendu et il a fallu appeler les pompiers de Malines et Louvain en renfort.

Le département de finition a été entièrement détruit mais, grâce à l'intervention des pompiers, les bureaux et les autres départements de l'entreprise n'ont subi que des dégâts limités, provoqués par l'eau et la fumée. Ces dommages ont été réparés dans le courant du week-end avec l'aide de deux sociétés spécialisées et de dizaines de volontaires, afin que le travail puisse reprendre dès ce lundi.

Sur sa page Facebook, Artoos indique que des mesures ont été prises afin que les commandes de finition soient temporairement assurées par des tiers. Une imprimerie sympathisante a déjà proposé de mettre son propre département de finition à disposition d'Artoos pendant la nuit.

"Le hall détruit sera reconstruit au cours des prochains mois. Nous allons aussi investir dans un tout nouveau parc de machines pour la finition mécanique de nos imprimés. Grâce à notre structure financière saine et au bon ordre de nos assurances, je prévois que nous pourrons entamer rapidement la reconstruction", a déclaré l'administrateur-délégué Jos Artoos.