L'impression en relief

21/03/16 à 00:20 - Mise à jour à 00:20

Nous revenons sur une technologie épinglée lors de l'événement Canon Expo à Paris en octobre 2015. Il s'agit de l'impression en relief, dit 'elevated printing' en anglais, selon la technologie de Canon Océ. Aux Etats-Unis, une entreprise utilise une technologie similaire à des fins culturelles.

L'impression en relief

La technologie 'elevated printing' développée par Canon Océ est une technologie d'impression en relief qui capture la texture et le relief des objets au moyen d'appareils photo haute sensibilité. Cette technique permet de recréer des textures, telles que des coups de pinceau, sur divers types de supports imprimés.

La technologie d'impression en relief se trouve à l'intersection de l'impression industrielle et de l'impression 3D. Elle combine le savoir-faire du fabricant en matière de système d'impression jet d'encre grand format et d'appareils d'imagerie à la R&D 3D. La technologie 'elevated printing' trouve par exemple des débouchés dans la reproduction d'oeuvres d'art, la photographie, l'illustration, voire dans le monde de la décoration d'intérieur.

En 2013, Canon Océ a créé 'Project Eiger' qui fournit les services d'impression 'elevated printing'. Project Eiger est situé à Venlo, aux Pays-Bas. Les activités en R&D sont par ailleurs basées aux Pays-Bas et en France (Créteil).

Aux Etats-Unis, certaines oeuvres d'art ont été reproduites par le biais de l'impression 3D et de l'impression numérique jet d'encre. Ces reproductions sont actuellement exposées au Musée canadien pour les droits de la personne (MCDP) jusqu'en septembre 2016. Le recours à la 3D a pour but d'offrir aux malvoyants une expérience tactile des plus célèbres peintures, dont Mona Lisa. Les reproductions d'oeuvres d'art sont également équipées de capteurs sensoriels qui délivrent des informations audio quand ils sont touchés. John Olson de 3DPhotoWorks (New York) est à l'origine de cette conception qui a nécessité sept ans de développement. " Nous avons développé notre propre technologie d'impression directe qui imprime jusqu'à 2 pouces (5 cm) d'épaisseur. Nous avons reçu notre propre brevet américain en 2015 et nous avons des brevets en instance dans sept pays du monde. Notre but est de créer un réseau mondial de musées pour rendre l'art, la photographie et d'autres aspects visuels accessibles aux 285 millions d'aveugles et malvoyants ", dit John Olson, cofondateur de 3DPhotoWorks.

Une vidéo montre le procédé d'impression en relief de 3DPhotoWorks.

En savoir plus sur: