L'impression monopasse de Durst en test chez Schumacher pour le carton ondulé

22/05/17 à 10:40 - Mise à jour à 10:40

Le groupe allemand Schumacher Packaging teste actuellement le système Delta SPC 130 de Durst pour l'impression de cartons ondulés et de présentoirs. Schumacher est un important fabricant européen de carton ondulé.

L'impression monopasse de Durst en test chez Schumacher pour le carton ondulé

L'essai sur le terrain s'inscrit dans le cadre de la roadmap du segment Corrugated Packaging & Display Printing de Durst. Après l'installation du système d'impression multipasse Delta WT 250 chez quelques clients en début d'année, suit maintenant la phase pilote pour le vaisseau amiral de la marque, le Delta SPC 130. Celui a été montré pour la première fois sous forme de concept à la Drupa 2016. Il est basé sur la toute nouvelle génération de technologie monopasse de Durst, déjà mise en oeuvre pour l'impression d'étiquettes et de carrelages. Sa cadence atteint 9 350 m²/heure, ce qui est jugé suffisant par le fabricant pour convertir le secteur de l'emballage à l'impression numérique. Toujours selon Durst, ce système jet d'encre basé sur le procédé Durst Water Technology est capable de produire des emballages durables et sans odeur pour le secteur de l'alimentaire et du retail. Schumacher Packaging s'est laissé convaincre de collaborer à la mise au point de la machine. Schumacher est une entreprise familiale qui emploie 3 000 personnes sur un total de 28 sites européens.

Björn Schumacher, propriétaire et directeur général, dit que la digitalisation du secteur de l'emballage n'en est qu'à ses débuts, ce domaine étant encore réservé à l'offset et à la flexo. Mais cela va changer, pense-t-il. Christoph Gamper, CEO du groupe Durst, a profilé le Delta SPC 130 comme une composante d'une ligne de fabrication totalement intégrée, avec pré- et post-production, laquelle sera lancée à l'automne 2017.