L'imprimerie De Bie certifiée ClimateCalc

15/04/13 à 10:49 - Mise à jour à 10:49

Source: Nouvelles Graphiques

L'imprimerie De Bie certifiée ClimateCalc

L'imprimerie De Bie, à Duffel, est la deuxième en Belgique à posséder la certification ClimateCalc, après Roularta Printing. Développé par un consortium de fédérations graphiques, dont Febelgra, ClimateCalc permet aux imprimeurs de calculer l'empreinte carbone de leurs activités.

" ClimateCalc s'inscrit dans le prolongement de la Charte environnementale provinciale, à laquelle nous avons adhéré en 2011 ", explique Ary Maes, directeur nouveaux médias et responsable environnemental chez De Bie. " L'objectif est de mieux cerner les émissions de CO-2 de toute la chaîne graphique, notamment nos propres impacts directs, et voir ce que nous pouvons améliorer. Nous sommes entrés dans le processus il y a deux ans, alors que ClimateCalc était encore en développement. Nous avons déjà calculé les émissions de l'entreprise pour 2011 et 2012 ; nous avons été audités et nous sommes à présent certifiés. "

De Bie et sa société-soeur Stockmans Kalenders - qui est également partie prenante du projet ClimateCalc - occupent ensemble 47 personnes et ont réalisé en 2012 un chiffre d'affaires consolidé de plus de 10 millions d'euros. La durabilité est explicitement inscrite dans leur plan d'entreprise, et plusieurs jalons ont déjà été posés dans ce domaine. Ainsi, les toits de l'entreprise sont couverts de 2.800 m² de panneaux solaires, qui fournissent 300.000 kW d'énergie verte. " Nous avons également agi sur le transport, reprend Ary Maes. Nous avons investi dans un nouveau parc automobile pour nos représentants commerciaux, dont une voiture électrique range extender, et nous tâchons à présent d'impliquer nos collaborateurs dans une politique de déplacements plus verts. Mais tout cela ne représente qu'un petit effort par rapport à d'autres impacts de la chaîne graphique, dont le principal reste avant tout le papier. Dans ce domaine, on collabore avec nos fournisseurs. "

L'étape suivante sera d'impliquer davantage les clients. " Nous avons déjà organisé, fin 2011, une série de séminaires sur la durabilité qui ont rencontré un beau succès - plus de 200 clients y ont assisté. Même si les clients restent d'abord attentifs au prix, on ressent aussi de leur part un intérêt croissant pour l'environnement. La certification forestière est une demande récurrente - nous disposons d'ailleurs des labels PEFC et FSC. On nous demande aussi si nous avons une charte environnementale, et certains clients commencent à poser des questions sur l'empreinte CO-2. Notre souhait, à terme, serait de pouvoir l'indiquer systématiquement sur les devis et sur les factures. "

" L'objectif n'est pas d'entrer dans une démarche de compensation, qui est une solution de facilité, ajoute l'administrateur Bart De Bie, mais de faire de réels efforts et d'obtenir des réductions concrètes. Nous espérons que ClimateCalc s'imposera comme un standard européen. " Febelgra indique qu'après Roularta et De Bie, cinq autres entreprises graphiques belges ont entamé le processus de certification ClimateCalc.