L'imprimerie hollandaise Emiel De Jong s'intéresse à Casterman Printing

28/11/16 à 00:40 - Mise à jour à 10:11

Dans le cadre d'une procédure de réorganisation judiciaire avec transfert d'activité, Casterman Printing a peut-être trouvé un sérieux repreneur aux Pays-Bas.

L'imprimerie hollandaise Emiel De Jong s'intéresse à Casterman Printing

Le 18 mai dernier, le tribunal de commerce du Hainaut, division Tournai, a accepté la requête déposée par la SA Casterman Printing visant à trouver un repreneur via un mandataire judiciaire. La filiale d'Evadix a eu alors six mois pour trouver un repreneur potentiel. Dans un ancien communiqué de presse, Evadix expliquait cette procédure comme suit : Casterman Printing " subit depuis plusieurs années des conditions de marché difficiles caractérisées par une très forte pression sur les prix de vente. Les coûts fixes étant particulièrement importants, l'adaptation des coûts variables peine à enrayer la chute des marges opérationnelles. " Actuellement, il reste une cinquantaine de travailleurs chez Casterman Printing à Tournai.

Le 18 novembre a marqué la fin de la période de recherche. Selon l'Avenir, l'imprimerie Emiel de Jong (du groupe Koninklijke Drukkerij Em. De Jong), basée à Baarle-Nassau (NL), au nord de Turnhout, s'est portée candidate à la reprise de la SA Casterman Printing. Leader sur le Benelux, Emiel de Jong est active dans l'impression offset et numérique. Les deux autres filiales de Koninklijk Drukkerij Em. De Jong sont Mercator Press, l'imprimerie rotativiste située en Belgique pour le marché des brochures belge et français, et Janssen/Pers Rotatiedruk (NL) dédiée à la production de journaux et de publications locaux.

En savoir plus sur: