La Flandre analyse l'avenir de l'impression 3D

22/02/16 à 00:10 - Mise à jour à 00:10

Plus de 160 professionnels se sont réunis au Parlement flamand pour le coup d'envoi officiel du cluster " Flam3D ". Cette association rassemble et représente les entreprises et organismes qui occupent une place dans la chaîne de valeur de l'impression 3D en Flandre.

La Flandre analyse l'avenir de l'impression 3D

Les différents orateurs ont brossé un tableau du passé, du présent et de l'avenir de l'impression 3D, donnant ainsi le ton d'une soirée-réseau inspirée. L'image esquissée a anticipé un avenir très science-fiction, qui circule déjà sur les forums Internet. Un certain nombre d'exemples concrets ont montré en quoi l'impression 3D fait ou fera la différence dans la production traditionnelle et pour les individus. Sans alimenter le " hype ", il est apparu manifeste que l'impression 3D aura malgré tout un grand impact sur les processus de production et les chaînes logistiques existants. Pour autant, faut-il en avoir peur ? " Au contraire ", trouve Kris Binon, le directeur de Flam3D : " Nous faisons seulement appel à toutes les parties prenantes pour porter ensemble un regard ambitieux sur l'avenir. Et notre espoir est que notre plate-forme puisse y contribuer. "

Il a bien entendu aussi été question de l'importance de la collaboration. Le vice-président Bart Van der Schueren: " Cette multiplication exponentielle des données et de l'information fait qu'il est impossible pour une entreprise - et encore moins une personne seule - de concentrer toute la connaissance. Les firmes qui l'ont compris cherchent le juste savoir au sein de leurs réseaux. Bien plus qu'auparavant, il s'agit de nouer de véritables accords de coopération entre les entreprises qui considèrent qu'elles peuvent atteindre bien plus en se mettant ensemble. "

Au vu du succès de l'événement, l'intérêt pour la technologie d'impression 3D est palpable en Flandre : le nombre de membres de l'association est passé de 9 à presque 30 entreprises et organismes en quatre mois.

L'association sans but lucratif Flam3D est une initiative de T&MS, Materialise N.V. (Heverlee), Tenco DDM (Genk), Xeikon Prepress (Ypres), RSPrint (Beringen-Paal), Vamac (Diepenbeek), la KULeuven, l'UGent et Sirris. Flanders Additive Manufacturing and 3D Printing Ecosystem, en entier, est une plateforme indépendante pour toutes les parties prenantes actives dans la fabrication additive/3D en Flandre. Elle entend partir à la recherche de chaînes de valeur afin de soutenir l'innovation intelligente, en Flandre et au-delà, à l'intérieur et à l'extérieur du réseau. Les membres ont accès à des informations de marché et à des opportunités d'affaires. Ils contribuent ainsi à ce que la Flandre puisse continuer à jouer un rôle de pionnier dans le développement de l'impression 3D.

En savoir plus sur: