La première Domino N600i pour Reynders Label Printing

07/01/13 à 00:00 - Mise à jour à 06/01/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Reynders Label Printing, dont le siège est établi à Boechout, vient d'installer la première presse numérique couleur Domino N600i pour étiquettes.

La première Domino N600i pour Reynders Label Printing

Reynders dispose déjà, pour l'impression d'étiquettes, de presses numériques HP Indigo, Xeikon et Agfa dotrix. La nouvelle Domino N600i vient renforcer ce parc. Le système d'impression, qui offre une résolution de 600 dpi, est en mesure de projeter des gouttelettes de 6 picolitres et peut atteindre une vitesse de 50 à 70 m/min. Sur une laize de 333 mm, cela revient à une productivité maximale de 1.500 m²/h. Selon le fabricant, la presse pourrait reproduire 80 % des couleurs Pantone. La machine est associée chez Reynders à un flux de travail Esko.

Reynders fait office de site pilote pour la Domino N600i, mise en oeuvre dans des tirages allant jusqu'à 3.000 mètres courants. L'imprimeur belge collabore aussi avec Domino au développement de nouvelles encres et envisage l'intégration à la ligne N600i d'une capacité de découpe en ligne.

Reynders Label Printing possède six divisions d'impression spécialisées et huit sites de production répartis en Europe et en Asie. L'entreprise dispose de 60 presses et plus de 450 stations d'impression dans diverses technologies : flexo, offset, typo, sérigraphie, toner sec, toner fluide et jet d'encre.

En savoir plus sur: