La Xeikon CX3 bien vendue à Labelexpo

12/10/15 à 00:00 - Mise à jour à 11/10/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Au Labelexpo Europe de Bruxelles, Xeikon a pu enregistrer de nouvelles commandes pour sa nouvelle presse à étiquettes à grande vitesse CX3. Le constructeur belge de presses numériques ouvre par ailleurs un nouveau bureau au Mexique.

La Xeikon CX3 bien vendue à Labelexpo

L'imprimeur viennois Ulrich Etiketten va installer une CX3 car, selon l'entreprise, la nouvelle presse relève le seuil de rentabilité économique entre une production conventionnelle et numérique, de 100 000 à quelque part entre 200 000 et 300 000 étiquettes, selon le format. Ulrich Etiketten a en service 16 rotatives à étiquettes UV et trois presses numériques, dont deux de Xeikon.

Ulrich Etiketten produit des étiquettes autoadhésives, emploie environ 200 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires de 33 millions d'euros en 2014. L'imprimeur suédois Jodi Etiketter a lui aussi commandé une Xeikon CX3.

Xeikon va vendre directement au Mexique, ce pour quoi la société a ouvert un bureau de vente et de service, le premier d'Amérique latine. Son intention est de pouvoir mieux réagir face aux perspectives de forte croissance dans cette région.

Wim Maes, CEO de Xeikon, a encore fait savoir à Labelexpo Europe que la vente des presses numériques pour l'impression d'étiquettes et d'emballages avait progressé cette année de 31 %. Les clients font état d'une hausse de volume de 50 %, exprimée en mètres courants.

En savoir plus sur: