Label'Or augmente sa capacité avec une Xeikon CX3

11/04/16 à 00:50 - Mise à jour à 00:50

Une Xeikon CX3 a récemment été installée dans l'atelier de production de Label'Or. Celle-ci vient compléter un parc machines déjà composé de deux autres presses numériques d'étiquettes Xeikon 3300.

Label'Or augmente sa capacité avec une Xeikon CX3

Label'Or, implantée près de Lontzen, en province de Liège, double quasiment sa capacité de production numérique avec une presse numérique plus rapide : la Xeikon CX3. Cette presse d'étiquettes cinq couleurs, basée sur la technologie Xeikon Cheetah, a été lancée officiellement à Labelexpo Europe à Bruxelles en octobre 2015. La Xeikon CX3 de 330 mm de laize est la plus rapide de sa catégorie avec une cadence de 30m/min, contre 19,2 m/min pour la Xeikon 3300. Chez Label'Or, la presse Xeikon CX3 à base de toner est également équipée d'un groupe vernis. Ce nouvel investissement porte la capacité d'impression numérique HD (1200 x 1200 dpi) à près de 70 mètres par minute.

En complément, Label'Or a aussi investi dans une seconde machine de finition et d'ennoblissement d'étiquettes du fabricant danois Grafisk Maskinfabrik. Il s'agit de la machine de transformation DC330, installée offline. La DC330, équipée d'une unité de dorure à froid, permet d'appliquer du vernis en mode total ou repéré sur les étiquettes imprimées numériquement.

Fondée en 1978, Label'Or est une entreprise familiale de 11 personnes. Elle a entamé son tournant numérique en 2008 en investissant dans une première Xeikon 3300. En matière de découpe, l'imprimeur d'étiquettes suit aussi le chemin du numérique avec un système de découpe laser du fabricant italien SEI Laser depuis 2014. Une technologie qui permet à l'entreprise de diminuer les coûts de production des petits tirages, notamment pour les artisans. Label'Or imprime pour une clientèle aussi bien locale, belge qu'étrangère, dont la moitié est active dans l'industrie alimentaire et les boissons.

Actuellement le directeur Jean-Marie Peters et son fils Pascal se préparent au prochain grand pas : l'entrée dans un tout nouveau bâtiment presque deux fois plus grand. Le déménagement est planifié pour correspondre au 40ème anniversaire de la société, soit dans le courant de 2018.

Sur la photo, Jean-Marie Peters et son fils Pascal.