Landa à la Drupa avec trois presses et une nouvelle technologie d'impression métallisée.

29/03/16 à 00:50 - Mise à jour à 00:50

Landa viendra à la Drupa avec des presses nanographiques d'une capacité horaire de 13 000 feuilles B1, ainsi qu'une rotative d'un mètre de laize, dédiée à l'impression de films d'emballage. Les machines seront disponibles dans le commerce à partir de 2017.

Landa à la Drupa avec trois presses et une nouvelle technologie d'impression métallisée.

Quatre ans après la très remarquée présentation des presses nano à la Drupa 2012, le théâtre Landa sur le stand abritera de nouveau un Landa-show. L'emplacement réservé fait 3 000 m², soit le double de la superficie occupée en 2012. Dans le même mouvement, un nouveau procédé " nanométallographique " sera lancé.

Les presses :

- Landa W10 : rotative d'un mètre de large pour l'impression de films d'emballage, de papier, de carton et de feuilles d'aluminium. Jusqu'à 8 couleurs, 200 mètres/minute.

- Landa S10 : presse feuilles de format B1. Pour l'impression de carton compact et de présentoirs PLV.

- Landa S10P : presse B1 recto-verso pour imprimés commerciaux.

Le procédé Nano-Metallography est nouveau et il sera également disponible à partir de 2017. Il s'agit d'une technologie d'impression de couleurs métalliques qui offre une solution de remplacement au film métallisé. " Pour moins de la moitié du prix d'un film métallisé et sans déchet ", dit Benny Landa. La technique peut être utilisée sur l'ensemble du spectre des presses conventionnelles : presses petite laize pour la production d'étiquettes, presses offset feuilles, presses grande laize pour l'impression d'emballages.