Landa et Komori formalisent un accord de licence

12/11/13 à 00:00 - Mise à jour à 11/11/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Benny Landa vient de lancer une vaste offensive marketing. Question de bien entretenir la flamme.

Landa et Komori formalisent un accord de licence

Le 21 octobre, il y a eu l'annonce d'un livre blanc sur le marché du carton pliant, promis à une croissance de 4,5 % jusqu'en 2016. Landa dit plancher, pour ce marché, sur des unités bêta de sa presse à cartonnages S10FC, qui seront prêtes pour le T4/2014. Si l'étude vous intéresse, cliquez ici pour télécharger le livre blanc.

http://www.landanano.com/news-events/press-releases/press-releases/new-landa-folding-carton-white-paper-reveals-45-annual-market-growth-through-2016

Landa Corporation et Komori Corporation ont fait part, en date du 1er novembre, de leur intention de renforcer leur collaboration stratégique. Komori était déjà le fournisseur des plates-formes feuilles des presses nanographiques de Landa à la drupa 2012. Selon le nouvel accord, Komori devient le pourvoyeur mondial de toutes les plates-formes feuilles des Nanographic Press Landa pour Landa Corporation. Landa, de son côté, fournit sa technologie et ses encres labellisées Nanographic Printing pour les presses nano qui seront vendues sous la marque Komori. Landa dit, dans le communiqué de presse, vouloir commencer à livrer ses presses S10 aux clients au quatrième trimestre 2014.

La gamme de Landa comporte trois presses feuilles, respectivement de formats B3, B2 et B1, qui peuvent imprimer jusqu'à huit couleurs, recto verso. La presse B1, la Landa S10, atteint la cadence maximale de 13 000 feuilles/heure (6 500 sur carton pliant), à la résolution de 600 dpi. La vitesse est divisée par deux pour le recto verso, ainsi que pour une impression à la plus haute résolution (1 200 dpi).

Benny Landa avait déclaré lui-même à la drupa que ses machines n'étaient pas encore prêtes pour un lancement commercial. " Vendre des presses qui ne seraient pas parfaites constituerait une grossière erreur. J'ai déjà commis cette bévue par le passé (avec les premières presses Indigo), mais cela ne m'arrivera plus. " Pour le lancement commercial de ses presses, Landa visait le deuxième semestre de 2013, avec des imprimeries pilotes dès à partir de la deuxième moitié de 2013.

Les constructeurs qui ont passé accord avec Landa (Heidelberg et manroland) peuvent produire leurs presses nano selon leur propre prescrit technique. Mais cela reste du " Landa inside ". Le coeur de la technologie est en effet l'encre, dont Landa est le fabricant exclusif, et qui sera vendue avec une marge par les distributeurs.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos