Langley rachète Druck-Chemie

24/11/14 à 00:00 - Mise à jour à 23/11/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le groupe industriel anglais Langley Holdings rachète Druck-Chemie en faillite.

Langley rachète Druck-Chemie

Langley Holdings, propriétaire de Manroland Sheetfed, a repris Druck-Chemie, le spécialiste allemand de consommables pour l'imprimerie. Cette dernière a fait faillite en septembre. Druck-Chemie réalise un chiffre d'affaires annuel de 75 millions d'euros et emploie 300 personnes. L'entreprise possède des filiales en Europe et au Brésil, Mexico et Dubaï. Selon le magazine anglais PrintWeek, Druck-Chemie serait rentable, mais la société holding, créée par 3i pour reprendre le groupe en 2007, a été déclarée en faillite avec la vente le 7 novembre à Langley comme point final provisoire. Les deux parties attendent à présent un accord de l'Autorité de la concurrence. Langley était propriétaire en 2012 de la division offset feuille de Manroland. La fabrique de presses à feuilles a été restructurée afin que l'entreprise puisse atteindre l'équilibre avec la vente de 100 presses par an. L'ensemble du groupe Langley compte 4000 collaborateurs dans plus de 70 pays.

En savoir plus sur: