Le Danemark souhaite taxer la publicité imprimée

21/10/13 à 00:00 - Mise à jour à 20/10/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

La publicité imprimée non adressée est en passe d'être taxée au Danemark. La Commission européenne retarde le projet, les imprimeries danoises et les régies publicitaires s'y opposent.

Le Danemark souhaite taxer la publicité imprimée

© Getty Images/iStockphoto

Depuis fin 2011, le gouvernement danois planche sur l'introduction d'une taxe sur la publicité imprimée non adressée. Pour 2013, l'on comptabilise déjà 400 millions de couronnes danoises (environ 53 millions d'euros) des recettes publiques de cette imposition. Mais la Commission européenne a récemment reporté la décision sur la mesure et a demandé des informations supplémentaires. Les imprimeries danoises et les régies publicitaires font objections sur la mesure de concurrence (avec du contenu rédactionnel) : cette dernière catégorie n'est en fait pas taxée.

L'imprimerie heatset danoise Stibo Graphic avait déjà entrepris en mars une action contre l'augmentation imminente des coûts en se faisant certifier par le label européen Ecolabel. Selon Stibo, le gouvernement souhaite demander 4 Couronnes danoises (0,53 euros) par kilo de publicité imprimée, mais pour la publicité certifiée Ecolabel, ce montant est diminué de moitié.

L'on s'interroge sur la rentabilité de la mesure à long terme : une récente enquête du Copenhagen Business School prévoit notamment que la publicité imprimée non adressée disparaîtra encore rapidement. A présent, déjà 28% des boîtes aux lettres danoises disposent d'un autocollant " Reklamer nei tak " (Pub non merci) et elles seront 40% en 2015.

En savoir plus sur: