Le jet d'encre sur papiers offset couchés, une réalité ?

27/02/17 à 09:55 - Mise à jour à 09:53

Si l'acceptation de la technologie jet d'encre dans l'industrie graphique est affaire de vitesse et de qualité d'impression, la liberté de choix du type de papier joue également un rôle important. Xerox et Screen ont présenté leur réponse à cette demande la semaine dernière, dans le cadre des Innovationdays.

Le jet d'encre sur papiers offset couchés, une réalité ?

Pour obtenir un bon résultat en jet d'encre sur des papiers couchés, deux possibilités existent aujourd'hui : employer les variantes spéciales jet d'encre commercialisées par les papetiers, ou appliquer préalablement une enduction ou primaire sur un papier offset existant. Avec des coûts supplémentaires à la clé pour les deux options.

Avec sa nouvelle série d'encres " SC ", montrée à Lucerne sur la Truepress Jet 520 HD, Screen prétend pouvoir imprimer sans primaire sur n'importe quel couché offset. La composition de cette encre rend possible son absorption dans la couche supérieure du papier, tandis que la résistance à la rayure est assurée par un polymère. Bien que posant certaines limites en termes de vitesse de production, la SC est d'ores et déjà disponible et serait à peine plus chère que les encres existantes.

Xerox a fait la démonstration de son encre " High Fusion " sur la rotative jet d'encre Trivor. La possibilité qu'elle offre d'imprimer sur des papiers offset couchés sans pré- ou post-traitement doit mettre le marché des magazines et des catalogues à sa portée. Actuellement en phase d'essai chez VPrint, à Mouscron, les nouvelles encres Xerox devraient être disponibles vers la fin de l'année.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos