Le juge valide le plan de restructuration de Kodak

26/08/13 à 00:00 - Mise à jour à 25/08/13 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le juge américain des faillites a validé le mardi 20 août le plan de restructuration de Kodak. Eastman Kodak peut à présent commencer à travailler vers un nouvel avenir : l'impression commerciale. L'ancien géant de la photographie était depuis janvier 2012 sous la protection du Chapitre 11 et pourra émerger du dépôt de bilan le 3 septembre 2013.

Le juge valide le plan de restructuration de Kodak

Kodak s'est débarrassé de son plus lourd fardeau financier en concluant un accord avec le fonds de pension britannique KPP (Kodak Pension Plan). Le plan KPP renonce à 2,8 milliards de dollars de créances dues par Kodak en échange de certaines activités du groupe dont les produits pour le grand public. Eastman Kodak a quant à lui supprimé des milliers d'emploi et vendu des brevets pour plus d'un demi-milliard de dollars.

Les activités restantes ont été concentrées autour de deux pôles. D'une part, le Graphics, Entertainment & Commercial film (GEFC) qui reprend la prépresse (plateaux, systèmes de gestion des flux et d'éclairages), les systèmes pour le traitement d'image et les films pour l'industrie du divertissement. D'autre part, le deuxième pôle concentre le Digital Printing & Enterprise (DP&E) dédié aux impressions numérique et flexo pour les emballages ainsi que les offres de services professionnels.

En savoir plus sur: