Le print est durable

18/06/18 à 08:08 - Mise à jour à 08:08

L'industrie graphique obtient de très bons résultats avec l'utilisation de papier certifié FSC-PEFC. C'est ce que rapporte le communiqué de presse de Febelgra.

Le print est durable

© Getty Images/iStockphoto

Extrait du communiqué de presse :

La désinformation publique sur la relation entre le papier et la forêt existe toujours: même aujourd'hui, le consommateur pense que le fait d'utiliser moins de papier peut sauver les arbres. Et cette idée reçue place l'industrie de l'imprimerie dans une mauvaise position. Injustement, semble-t-il.

Une étude récemment réalisée par BOS + Vlaanderen VZW, ProBos et IDEA Consult, à la demande du SPF Santé publique et Environnement, confirme le caractère durable de l'industrie graphique. Cette étude a été menée pour la troisième fois et s'inscrit dans le suivi de l'avancement de "l'accord sectoriel du 1er mars 2011 visant à augmenter l'offre de produits à base de bois provenant de forêts exploitées durablement". En plus des produits de bois primaires, des produits de bois secondaires, du papier et du carton ont également été présentés pour la première fois sur le marché belge. Elle a été réalisée sur base d'un formulaire numérique interrogeant aussi bien les utilisateurs, les distributeurs, les producteurs que les importateurs.

Une conclusion importante de l'enquête, est que l'utilisation de papier certifié FSC-PEFC, dans la catégorie "papier graphique", atteint 83,1% du volume total traité en incluant les journaux.

Avec ce pourcentage, l'industrie se situe bien au-dessus des autres secteurs de la transformation du bois. En ce qui concerne le volume total de papier et de carton, le secteur obtient un score de 78,9%.

L'industrie graphique fait de grands efforts depuis des années dans le contexte de la responsabilité durable et sociale des entreprises, avec des résultats. Les résultats de cette étude de marché en sont la preuve parfaite. Febelgra demande également à tous de faire taire les préjugés et de proclamer le message d'un secteur graphique durable.

Dans la lignée de cette étude, les fédérations sectorielles Cobelpa, Fetra et Febelgra forment une alliance pour la sensibilisation, la communication et le soutien à venir de l'importance d'une gestion forestière responsable ainsi que pour la certification.

Une enquête indépendante en 2017 (FSC Belgique 2017) a affirmé que la reconnaissance du nom du label FSC atteint 42% des consommateurs belges.

Cela contraste fortement avec la part élevée du papier graphique FSC-PEFC (83,1%) et la part totale du papier et du carton FSC-PEFC (78,9%) traitée par l'industrie graphique.

D'après une autre étude (PEFC Belgique, 2013) il semblerait que des brochures distribuées par les autorités locales constituent la principale source d'information. La certification forestière joue également un rôle dans la notoriété de FSC-PEFC. Cependant, les études ci-dessus et la notoriété relativement faible parmi les consommateurs belges montrent que le gouvernement peut encore jouer un rôle plus important dans la sensibilisation et la notoriété.