Le recommandé en version numérique est désormais possible

16/01/17 à 11:02 - Mise à jour à 12:09

Depuis l'année dernière, il est possible d'envoyer un recommandé par e-mail. Une entreprise belge lance à présent un service qui s'attaque à l'un des principaux bastions papier.

Le recommandé en version numérique est désormais possible

L'entreprise IPEX du Brabant Wallon introduit avec son envoi électronique recommandé une alternative économique à la lettre recommandée classique. Depuis quelques mois, le recommandé numérique possède la même force probante pour ce qui est de l'identité de l'expéditeur et du destinataire, et fait donc foi.

Le service même n'est disponible que pour les entreprises. Pour l'envoi, l'installation d'un plug-in (module d'extension) dans Outlook suffit ou bien une solution XML pour des volumes plus importants. Les utilisateurs particuliers peuvent recevoir et lire les courriels comme habituellement. Les envois numériques incorporent aussi le 'track&trace' (suivi). La technologie utilisée par IPEX est 'Aangetekend Mailen van het Nederlandse bedrijf Aangetekend BV'.

Un envoi recommandé standard via Bpost revient entre 5,30 et 6 euros, alors que la méthode numérique coûte aujourd'hui entre 0,230 et 0,6970 euro en fonction de la taille et de la quantité d'envois.

Le service est de ce fait surtout un concurrent de Bpost qui, dans son rapport annuel de 2015 déjà, avait prévenu que donner à un courriel le même statut légal qu'un recommandé classique pourrait impacter les activités de l'entreprise.

Pieterjan Van Leemputten, Data News

En savoir plus sur: