Le retour de Benny Landa

03/05/12 à 00:00 - Mise à jour à 02/05/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Benny Landa, le père d'Indigo, est de retour. Et quel retour ! La veille de l'ouverture officielle de la drupa, il a volé la vedette avec ses nanopresses, pour lesquelles les partenariats se multiplient : après Komori, manroland et Heidelberg ont signé à leur tour avec Landa Corporation.

Le retour de Benny Landa

Au coeur de la nouvelle impression, on trouve une "nano-encre" aux particules pigmentées extrêmement fines. Celles-ci sont projetées par des têtes inkjet piézoélectriques, pour chaque couleur et en un seul passage, sur une courroie de transfert chauffée. Celle-ci assure une élimination rapide de l'eau contenue dans l'encre aqueuse. Le film d'encre, d'une épaisseur limitée à 500 nanomètres, est ensuite transférée sur le support d'impression par un cylindre de contre-pression. L'encre contient très probablement des agents d'accroche activés par la chaleur de la bande de transfert, ce qui permet à l'encre d'adhérer sur pratiquement n'importe quel support (papier couché, non couché, synthétiques). Ce film d'encre aminci offrirait un espace couleur plus vaste que l'offset.

Les presses de Landa existent dans les formats B3, B2 et B1, jusqu'à huit couleurs pour l'impression recto/verso. Elles atteignent une vitesse maximale de 13.000 feuilles à l'heure, ce qui doit leur permettre une percée sur le marché commercial " généraliste ". Des systèmes en continu sont également présentés dans différentes laizes.

L'une des caractéristiques les plus frappantes de ces nouvelles presses est leur design, avec un écran tactile géant, occupant tout le flanc de la machine. Comme un iPad ou un SmartPhone, elles offrent une interface très intuitive. Elles devraient être commercialisée au cours du second semestre 2013.

Deux conférences de presse plus tard, Bernhard Schreier, le patron de Heidelberg, annonçait le développement de presses basées sur la nanographie " Landa inside ", tout comme les ordinateurs " Intel inside ".

En savoir plus sur: