Les chiffres sectoriels néerlandais confirment une tendance à la baisse

14/09/15 à 00:00 - Mise à jour à 13/09/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le rapport " Grafimedia in cijfers 2015 ", publié le 31 août par le centre de connaissances GOC pour le compte du Fonds A&O Branche Graphimédias, confirme une tendance générale à la baisse dans le secteur graphique mais offre toutefois une légère lueur d'espoir. Ainsi peut-on lire chez Graficus.

Les chiffres sectoriels néerlandais confirment une tendance à la baisse

La tendance générale confirme ce que tout qui travaille, ou travaillait, dans l'industrie graphique ne peut ignorer. À savoir : la baisse encore et toujours. Par rapport à 2007, le nombre d'entreprises a diminué, passant de 4 040 à 3 320 début 2015. Pour plus de précision, ces 4 040 étaient constitués à 44 % d'ISP (indépendants sans personnel).

Sur les 3 320 entreprises de début 2015, 52 % étaient des ISP. En 2007, 2 192 entreprises étaient membres de la KVGO (la fédération de l'industrie graphique néerlandaise), contre 1 096 début 2015. Le nombre de personnes salariées répertoriées auprès des membres de la KVGO était de 34 685 en 2007. Début 2015, il n'en restait plus que 15 041.

Le rapport laisse toutefois entrevoir quelques lueurs d'espoir. Les exportations augmentent, de même que le nombre de postes à pourvoir. Un autre chiffre prudemment positif est celui du nombre de faillites, qui est en recul. À cet égard, il convient de noter qu'en 2014, les destructions d'emplois avaient concerné un nombre élevé d'entreprises, à savoir 75. Mais en 2010, c'était presque 140.

Le chiffre d'affaires n'a cessé de baisser sur les dernières années, indique l'index. Il précise toutefois qu'a contrario, le chiffre d'affaires à l'exportation est passé de 60 à plus de 110 points dans la période allant de 2005 à 2014. Les chiffres en euro ne sont pas précisés.

Le graphique de l'évolution du chiffre d'affaires en 2014 montre un glissement des petites PME vers les entreprises de plus de 20 personnes. Les petites entreprises ont fait état d'une forte baisse de leur chiffre d'affaires, alors que les plus grandes (100+), déclarent une forte augmentation. Une évolution comparable est visible au niveau du résultat d'exploitation.

Dans les activités principales en 2014, on note une nette diminution en prépresse et finition, et une augmentation pour le cartonnage et la sérigraphie. Cette dernière est assez remarquable et elle s'explique potentiellement par une croissance dans le domaine de la signalétique/impression grand format. En dépit de la légère hausse du nombre de postes à pourvoir, la tendance au vieillissement se poursuit. Depuis l'année 2000, l'âge moyen est passé de 39,2 ans à 45,1 ans en 2015.

Source : Grafimedia in cijfers 2015 et Graficus

En savoir plus sur: