Les décideurs choisissent le papier

22/09/14 à 00:00 - Mise à jour à 21/09/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Chez les décideurs d'entreprise aux Pays-Bas, la lecture de quotidiens imprimés et de magazines perd à peine du terrain. En effet, ils lisent presque autant le papier qu'il y a deux ans. C'est ce qui ressort de l'enquête Dicision Makers 2014-2015 de l'institut d'études GfK.

Les décideurs choisissent le papier

Les décideurs d'entreprises hollandais lisent encore les journaux presque autant qu'il y a deux ans. Telle est la conclusion de DMS sur base de la dernière édition menée auprès de ces mêmes décideurs. DMS affirme aussi que le " decision maker " consulte de plus en plus les canaux numériques. L'audience moyenne des médias mesurés est en effet plus élevée qu'il y a deux ans. En moyenne, 36% lisent un média d'affaires exclusivement sur papier, 18% utilisent exclusivement un des canaux numériques (par ex. la version numérique d'une édition, un site web, une appli, les médias sociaux) et 46% des décideurs entrent en contact avec le média aussi bien papier que numérique.

Les quotidiens et magazines

Plus le décideur est âgé, plus il lit de versions imprimées. Mais il y a aussi des exceptions : des titres sont lus dans toutes les catégories d'âge ou certains sont effectivement mieux lus par la catégorie des 35-49 ans que les 50 ans et plus. La différence de secteur où l'entreprise du décideur est active est aussi surprenante. Les décideurs de l'horeca sont très bien atteints avec les versions imprimées des quotidiens. Alors que les décideurs du secteur des services ou de l'industrie sont touchés avec une combinaison de magazines mesurés.

Sources : Mediaonderzoek.nl, graficus.nl

En savoir plus sur: