Les imprimeurs déçus du web-to-print

06/01/14 à 00:00 - Mise à jour à 05/01/14 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

La mise en oeuvre d'un système web-to-print semble régulièrement aboutir à une forte déception : peu de clients en font usage et les possibilités étendues sont encore à peine utilisées.

Les imprimeurs déçus du web-to-print

L'enquête du National Association for Printing Leadership (NAPL) Research Center, menée auprès des imprimeries américaines qui offrent des services web-to-print, montre qu'environ 80 pour cent sont déçus des résultats. Sur environ 93 pour cent des imprimeries, seuls 20 pour cent ou moins des clients en font usage. Sur 58 pour cent des imprimeries, on en compte même à peine 5 pour cent. De plus, l'utilisation se limite principalement à la création et à la transmission d'ordre et d'envoi de fichiers. Seulement un tiers des utilisateurs ont aussi recours aux possibilités de contrôler des fichiers, planifier des commandes automatiques et suivre ou effectuer des paiements électroniques.

En savoir plus sur: