MACtac Europe envisage 175 licenciements à Soignies et à Genk

27/04/15 à 00:00 - Mise à jour à 26/04/15 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

La direction de MACtac Europe a annoncé le jeudi 23 avril son intention de procéder à une réorganisation. Cela pourrait entraîner le départ de 131 collaborateurs sur le site de Soignies où de nouveaux investissements sont prévus dans le secteur graphique. 44 emplois risquent également de passer à la trappe à Genk.

MACtac Europe envisage 175 licenciements à Soignies et à Genk

© BELGA

La direction de MACtac Europe fait part d'un bilan très contrasté dans ses différents domaines d'activités depuis quelques années. Si certains secteurs se portent bien comme celui des produits industriels, des produits graphisme et de la décoration, d'autres sont plus menacés. Selon Thierry Van Doosselaere, vice-président de MACtac Europe, les produits du secteur de l'étiquette, par exemple, font face à une concurrence accrue et ne sont plus rentables.

"De nombreuses mesures ont été prises par le passé pour soutenir les activités les plus faibles et réduire les coûts de production des produits concernés. Toutefois, ces efforts n'ont pu enrayer la diminution des volumes vendus et la rentabilité de ces activités a continué à diminuer", explique la direction de MACtac Europe. L'intention d'arrêter la production de certaines gammes de produits fabriqués à Soignies, menace 87 ouvriers et 44 employés dans le secteur papier qui fabrique des étiquettes autoadhésives. La filiale Multi-fix à Genk envisage par ailleurs de cesser toute activité, ce qui entrainerait le départ des 44 collaborateurs du site flamand.

" Nous n'en sommes qu'au stade de l'intention, tant pour le site de Soignies que celui de Genk ", a précisé Thierry Van Doosselaere. " Notre objectif absolu est de pérenniser l'activité à Soignies où nous avons installé, jadis, notre tout premier site industriel. Il est important pour nous d'y assurer l'avenir de la société ", assure Thierry Van Droosselaere.

MACtac Europe a adopté une nouvelle orientation stratégique pour renforcer les capacités sur le principal site de MACtac Europe à Soignies. Ce qui implique, selon la direction, des investissements à hauteur de 11 millions d'euros en 2015-2016. "Ces investissements concernent le secteur graphique de l'entreprise et seront réalisés à très court terme", a précisé Thierry Van Doosselaere.

L'entreprise de Soignies emploie à l'heure actuelle quelque 510 personnes. Les directions de MACtac Europe et de Multi-fix ont entamé la procédure Renault. MACtac emploie plus de 1.100 personnes dans le monde et a réalisé un chiffre d'affaires global de 411 millions d'euros en 2014. Le groupe dispose d'installations de fabrication aux États-Unis, en Belgique et au Mexique. MACtac Europe, dont le siège est installé à Soignies en Belgique depuis 1967, emploie actuellement quelque 650 personnes en Europe. Multi-fix, filiale de MACtac, fabrique et commercialise des produits adhésifs à des fins graphiques et publicitaires. Elle a été créée en 1949 et reprise par MACtac en 2003. Elle compte 44 collaborateurs.

En savoir plus sur: