Manroland réduit ses pertes

05/09/11 à 00:00 - Mise à jour à 04/09/11 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Manroland a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires et réduit ses pertes au premier semestre 2011.

Les résultats semestriels du constructeur indiquent une progression de 13 % du chiffre d'affaires, à 520 millions d'euros, par rapport à la même période l'année dernière. L'embellie concerne surtout du segment des rotatives (+33 %), mais les presses à feuilles y contribuent également (+2 %). Elle provient essentiellement des marchés en croissance, dont les pays BRIC (Brésil, Russie, Inde et surtout Chine). Manrtoland se réjouit aussi de la progression de 4 % dans le domaine des services (pièces et maintenance) et des consommables.

En conséquence de ces développements favorables, les pertes opérationnelles (EBIT) ont été réduites à 25 millions d'euros pour le semestre, soit près de la moitié de ce qu'elles étaient à la mi-2010. La reprise a également permis de mettre fin aux mesures de réduction du temps de travail, à l'usine d'Offenbach.

Manroland ne prévoit cependant pas de retour aux volumes de 2007, année de grand cru qui précédait la crise. "Nous prévoyons à terme 75 % des volumes d'avant-crise dans le segment des presses à feuilles et 60 % dans celui des rotatives. Aujourd'hui, nous atteignons respectivement 60 % et 50 % environ des résultats par rapport à l'année de référence", a indiqué le PDG de manroland, Gerd Finkbeiner. Manroland prévoit d'atteindre cette année un volume de ventes d'un milliard d'euros.