Nouveau train d'assainissement pour Stora Enso

13/02/12 à 18:00 - Mise à jour à 17:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le papetier finlandais Stora Enso vient d'annoncer deux séries de mesures d'assainissement, en vue d'améliorer sa compétitivité.

D'une part, Stora Enso prévoit de restructurer ses activités de fabrication de papiers couchés pour magazine à Corbehem (France), Veitsiluoto (Finlande) et Kabel (Allemagne). Les trois usines bénéficieront de 18 millions d'euros d'investissements, mais ceux-ci iront de pair avec la suppression de 110 emplois. D'autre part, les activités de maintenance de cinq usines situées en Suède vont être rationnalisées, ce qui entraînera une perte de 130 emplois supplémentaires. Au total, Stora Enso espère dégager grâce à ces différentes mesures des économies annuelles de 69 millions d'euros.

Ces plans ont été annoncées dans la foulée de résultats annuels pourtant positifs : Stora Enso a enregistré en 2011 une croissance de 6,5 % de son chiffre d'affaires, passé de 10,3 milliards d'euros à 11 milliards d'euros. Mieux encore : le résultat d'exploitation (EBIT) a progressé de 8,7 % pour s'établir à 867 millions d'euros (contre 797 millions en 2010). La tendance s'inverse cependant sur le dernier trimestre, où l'on observe un tassement de l'EBIT (145 millions d'euros, -18,2 %).

" Le quatrième trimestre, en particulier, montre que le processus de reconception du groupe doit se poursuivre ", a commenté le PDG de Stora Enso, Jouko Karvinen. " Dans les premiers mois de 2012, nous devrons faire face à une conjoncture difficile. L'incertitude et le manque de visibilité, à tout le moins sur les marchés européens, se maintiendront. La baisse de nos coûts variables va seulement commencer à ressortir dans nos comptes de pertes et profits. "

En savoir plus sur: