PacPrint d'Australie bannit Landa

29/05/17 à 10:39 - Mise à jour à 10:38

La semaine dernière, PacPrint a interdit à Landa Corporation et tous ses représentants locaux l'accès à Pacprint (du 23 au 26 mai). Une décision en réaction au refus du fabricant de presses numériques de s'exposer, mais qui souhaitait tout de même utiliser l'expo comme plateforme de promotion, selon le site d'information Autralian Printer.

PacPrint d'Australie bannit Landa

L'organisateur de salon s'est réservé le droit de décider qui pouvait ou non se rendre à PacPrint au Melbourne Exhibition Centre.

L'interdiction est venue après que Landa Corporation ait refusé de réserver un espace d'exposition, mais qui a demandé aux organisateurs de pouvoir donner des présentations. Landa souhaitait utiliser le salon afin d'organiser des réunions avec des clients potentiels. Sur le site web de Landa Nano, une annonce avait même été réalisée pour ces rencontres avec la possibilité de programmer une rencontre.

Adrian Fleming, président de PacPrint: "Nous ne pouvons pas permettre aux non exposants d'atteindre un public qui a été payé par les exposants. Nous n'autorisons pas la guerilla-marketing. Ce n'est pas équitable."