PaperlinX va restructurer en Europe

26/03/12 à 18:00 - Mise à jour à 17:59

Source: Nouvelles Graphiques

Le groupe australien PaperlinX, qui a enregistré de lourdes pertes au premier semestre de l'année comptable, va restructurer ses activités.

Les résultats semestriels, annoncés fin février, font état d'un perte de 60,9 millions de dollars australiens (48 millions d'euros), contre 10,2 millions de pertes l'année dernière à la même époque. Dans le même temps, le chiffre d'affaires du distributeur a reculé de 2,44 milliards à 2,18 milliards de dollars australiens (de 1,92 à 1,72 milliard d'euros).

Ces mauvais résultats sont principalement attribués par le CEO Toby Marchant à une baisse "soudaine et sévère" des volumes de papier vendus en Europe. En effet, le pôle européen du groupe, qui présentait encore un bénéfice de 12,8 millions de dollars australiens (10 millions d'euros) au premier semestre 2010-2011, accuse cette fois une perte de 6,4 millions (5 millions d'euros).

PaperlinX, qui avait déjà mené une restructuration l'année dernière en Australie et en Grande-Bretagne, annonce un nouveau plan de redressement. Les détails n'en sont pas encore connus, mais il impliquera la vente d'actifs, une nouvelle réduction des frais généraux et une restructuration massive des activités en Europe continentale. Voici deux semaines, PaperlinX a déjà cédé ses activités italiennes au groupe Lecta.

PaperlinX est présent en Belgique à travers deux de ses filiales, BührmannUbbens et Proost & Brandt. On ignore à l'heure actuelle si elles seront affectées par la restructuration.

En savoir plus sur: