Plantin est à vendre

01/10/12 à 00:00 - Mise à jour à 30/09/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Plantin et sa société-soeur néerlandaise Tetterode sont à vendre, comme toute la division Printing Systems du groupe Staples en Europe.

Plantin est à vendre

Le groupe Staples, premier détaillant de fournitures de bureau aux États-Unis, vient d'annoncer un plan stratégique qui doit lui permettre de réduire ses coûts de 250 millions de dollars par an à partir de 2015. Ce plan comprend notamment la fermeture de magasins, une focalisation accrue sur le commerce en ligne, ainsi que la vente de sa division européenne Printing Systems.

Ce dernier point concerne les distributeurs du marché graphique implantés dans cinq pays d'Europe : Plantin en Belgique, Tetterode aux Pays-Bas, Macchingraf en Italie, Hartmann en Espagne et BTI-Hellas en Grèce. Ce sont aussi les distributeurs de Heidelberg dans ces pays - dont les trois derniers ne sont pas les mieux portants de la zone euro. Ces activités sont comptabilisées par Staples comme " en voie de cessation " (discontinued operations) à dater de ce 1er octobre. Le groupe prévoit à cet effet une charge financière avant impôts de 15 à 20 millions de dollars au troisième trimestre.

Dans un communiqué, Plantin et Tetterode affirment que " la continuité (de leurs activités) n'est en aucun cas remise en question et que (leurs) clients continueront à recevoir le service professionnel connu et pratiqué actuellement. "

Au premier abord, Heidelberg apparaît comme un candidat privilégié pour un éventuel rachat, mais le constructeur allemand a-t-il la volonté et les moyens d'une telle opération ?

Société cotée en bourse, Staples a vu ses ventes décliner au cours des deux derniers trimestres, tandis que des rumeurs de rachat par un fonds d'investissement ont circulé récemment.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos