Posshel et Langley collaboreront à l'international

30/04/12 à 00:00 - Mise à jour à 29/04/12 à 23:59

Source: Nouvelles Graphiques

Les deux entités issues de la scission de manroland, manroland web systems (groupe Possehl) et manroland sheetfed (groupe Langley) ont conclu un accord global de coopération concernant les ventes et le service.

Langley a repris 40 filiales commerciales de manroland dans différents pays, dont manroland Benelux, tandis que Possehl a conservé les filiales indienne et australienne. En Grande-Bretagne, les structures de distribution ont été partagées entre les deux repreneurs.

En vertu de l'accord conclu, manroland Benelux continuera à représenter manroland web systems, parallèlement à manroland sheetfed, comme auparavant.

"Ces arrangements sont parfaitement judicieux pour toutes les parties concernées et manroland web systems tout comme manroland sheetfed vont continuer à soutenir leurs clients mondiaux, au niveau de service le plus élevé possible", indique un communiqué des deux partenaires.

Par ailleurs, un nouvel investisseur s'est fait connaître pour l'usine de Plauen - le dernier site de manroland à ne pas avoir trouvé de repreneur. L'affaire n'est cependant pas encore conclue et le nom du candidat est tenu secret. L'usine de Plauen, qui fournissait des pièces et des éléments préassemblés aux autres implantations du groupe, occupe encore 350 travailleurs, contre 700 avant la faillite.

En savoir plus sur:

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos